Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Immunité de Marine Le Pen : le Parlement européen tranche aujourd’hui (Màj – Immunité levée)

Immunité de Marine Le Pen : le Parlement européen tranche aujourd’hui

Addendum 2 Juillet – L’immunité de Marine Le Pen levée

Le Parlement européen a décidé mardi de lever l’immunité de Marine Le Pen, ce qui ouvre la voie à une procédure judiciaire après des propos assimilant les « prières de rue » des musulmans à une « occupation ».

La voie est désormais libre pour l’ouverture d’une procédure judiciaire en France. Le Parlement européen a levé mardi l’immunité parlementaire de Marine le Pen. […]

TF1 News

_____________

Si la présidente du FN voit son immunité levée, elle sera renvoyée en correctionnelle pour «incitation à la haine raciale».

Le Parlement européen, réuni en séance plénière à Strasbourg, doit se prononcer mardi en fin de matinée sur la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. Il semble probable que les eurodéputés donnent leur feu vert au renvoi en correctionnelle de la présidente du FN. Celle-ci est poursuivie pour «incitation à la haine raciale» après des propos tenus en décembre 2010 lors de la campagne interne pour la présidence du parti d’extrême droite. Lors d’une réunion publique à Lyon, fief de son rival d’alors, Bruno Gollnisch, Marine Le Pen avait établi une comparaison entre les prières de rue de certains musulmans en France et l’occupation allemande. «Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s’il s’agit de parler d’occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça (les prières de rue des musulmans, NDLR), c’est une occupation du territoire», avait-elle déclaré. Le Mrap et le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) avait porté plainte.

Dès le 19 juin, la commission des affaires juridiques du Parlement européen avait adopté, à une large majorité, un rapport recommandant la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. Depuis lors, celle-ci se présente comme une «dissidente» poursuivie pour un «délit d’opinion». Et la présidente du FN veut désormais transformer son procès en tribune politique. «Ma levée d’immunité parlementaire sera votée par mes adversaires politiques UMP-PS, cela ne me pose aucun problème», a-t-elle déclaré le 1er juillet. Marine Le Pen a assuré qu’elle irait «devant le tribunal correctionnel, tête haute, pour leur expliquer qu’il faut bien des gens dans notre pays qui disent la vérité aux Français». La candidate à l’Elysée s’estime poursuivie «pour avoir osé dire ce que tous les Français pensent, à savoir que les prières de rue – dont je leur indique d’ailleurs qu’elles continuent à se dérouler sur le territoire français – sont une occupation», a-t-elle ajouté le 1er juillet sur LCI. Pour autant, Marine Le Pen n’évoque plus explicitement la Seconde Guerre mondiale, comme elle l’avait en 2010. Et elle indique «espérer gagner» son procès. Dans le passé, deux autres députés européens FN avaient vu leur l’immunité parlementaire levée, Jean-Marie Le Pen et Bruno Gollnisch. Le premier a été plusieurs fois condamné, mais la Cour de cassation a finalement annulé la condamnation du second.

Le Figaro

Publié le 2 juillet, 2013 dans Europe & UE, France, Islam, Politique & Loi, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*