Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Internet : Astalavista Altavista !

Internet : Astalavista Altavista !

altavista Toujours dans l’idée de restructurer et de façonner une nouvelle image pour sa compagnie, Yahoo vient d’annoncer fermer définitivement pas moins de 12 services, dont un véritable dinosaure du Net.

Yahoo s’apprête à fermer 12 services en ligne dans les jours et mois à venir, et c’est un des acteurs mythiques du Web qui fermera ainsi ses portes dès le 8 juillet prochain : le moteur de recherche AltaVista.

Racheté par Yahoo il y a presque dix ans, le moteur de recherche a véritablement révolutionné Internet en se présentant comme le premier moteur capable d’indexer rapidement une grande partie des pages web.

Il était également l’un des premiers moteurs à se différencier de la concurrence en se déclinant sous plusieurs langues, la version française étant apparue en février 2000, mais également à proposer la recherche d’images, de fichiers audios ou vidéo… Le moteur a véritablement servi de base pour les moteurs actuellement les plus populaires.

Malheureusement, le moteur a rapidement cédé sa place au nouveau venu sur le marché : Google.

Dès à présente, Yahoo invite les utilisateurs restés fidèles au moteur de recherche de basculer vers Yahoo! Search.

Au-delà d’AltaVista, Yahoo fermera également quelques autres services qui n’ont pas su trouver leur public comme Yahoo WebPlayer ( fermé à partir du 30 juin ), RSS alerts ( remplacé par email alerts dès le 1er juillet) ou encore Axis, un plug-in se présentant comme un moteur de recherche annexe qui avait pourtant été lancé l’année dernière.

 » Nous fermons quelques produits afin de pouvoir nous concentrer sur la création de merveilleux services essentiels à notre vie de tous les jours » peut-on lire dans la publication annonçant ces fermetures.

Si beaucoup d’applications font parfois doublon et ne manqueront pas aux utilisateurs, on s’attardera sans doute davantage sur la fermeture d’AltaVista. C’est une véritable page de l’histoire d’Internet qui se tournera le 8 juillet. On se demande d’ailleurs si les utilisateurs du moteur suivront les recommandations de Yahoo pour se diriger vers ses services, ou si l’opération ne profitera pas davantage à Google.

Generation NT


Publicité

Laissez un commentaire

*