Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un médecin italien veut greffer des têtes humaines

Un médecin italien veut greffer des têtes humaines

tete

C’est un article qui aurait pu donner lieu à une de mes chroniques de la science improbable s’il n’avait pas été très sérieux dans ses intentions. Dans une étude publiée il y a quelques jours par la revue Surgical Neurology International, le neurologue italien Sergio Canavero annonce tout de go qu’il est désormais possible de… greffer des têtes humaines. Pour être plus précis, si l’on considère que le cerveau, contenu dans le crâne, est le siège de la personnalité, de la conscience, et renferme ce qui rend chaque être humain unique, il vaudrait mieux parler de greffe de corps plutôt que de greffe de tête.

Même en mettant de côté les œuvres de fiction comme le roman Frankenstein de Mary Shelley, l’affaire n’est pas totalement nouvelle. Sergio Canavero s’inspire directement des travaux du chirurgien américain Robert White qui, en 1970, parvint à transplanter la tête d’un singe A sur le corps décapité d’un singe B, ainsi que je l’ai raconté sur mon précédent blog. Pour ceux qui veulent en savoir plus sur cet épisode aussi incroyable que méconnu de l’histoire des sciences, voici une vidéo en anglais retraçant l’expérience (âmes sensibles s’abstenir).

Lire la suite de cet article passionnant sur Passeur des Sciences

Publié le 27 juin, 2013 dans Science, Société & Culture, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*