Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Surveillance des communications : Edward Snowden inculpé pour espionnage par la justice américaine

Surveillance des communications : Edward Snowden inculpé pour espionnage par la justice américaine

Washington demande à Hong Kong, où le jeune homme est réfugié, de l’interpeller

snowden

Il est l’homme grâce à qui le scandale a été rendu public. L’ex-consultant Edward Snowden, à l’origine des fuites sur les programmes américains de surveillance des communications, risque désormais de devoir rendre des comptes à la justice américaine. Réfugié depuis le 20 mai à Hong Kong, le jeune homme a été inculpé aux Etats-Unis pour espionnage, vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux, a annoncé vendredi 21 juin un responsable américain.

La justice américaine a demandé à Hong Kong de l’interpeller. Edward Snowden est visé par un mandat d’arrêt provisoire, comme l’a affirmé le Washington Post. Un traité d’extradition est en vigueur entre Hong Kong et les Etats-Unis, mais Pékin a le droit d’opposer son veto.

Deux programmes secrets de surveillance

Dans un entretien avec le journal britannique The Guardian, Edward Snowden a affirmé, documents à l’appui, que le Quartier général des communications du gouvernement (GCHQ) britannique avait commencé à traiter de grandes quantités de données privées – obtenues par son accès aux câbles fibres optiques garantissant le trafic internet et les appels téléphoniques mondiaux – et les partageait avec l’Agence de sécurité nationale américaine (NSA).

Ancien consultant de la puissante Agence de sécurité nationale américaine (NSA), Snowden a révélé, via des documents publiés dans le Washington Post et The Guardian, que le renseignement américain utilisait deux programmes secrets de surveillance des communications. L’un permet la récolte depuis 2006 aux Etats-Unis des données d’appels téléphoniques (mais pas leur contenu), l’autre, nommé Prism, vise à intercepter les communications d’internautes étrangers se situant hors des Etats-Unis.

Traitre pour les uns, héros pour les autres, Snowden affirme avoir fait ces révélations parce qu’il ne pouvait « permettre au gouvernement américain de détruire la vie privée, la liberté d’internet et les libertés fondamentales des personnes avec ce système gigantesque de surveillance qu’ils sont en train de bâtir secrètement ».

France TV Info

Publié le 22 juin, 2013 dans Big Brother, Chine, Etats-Unis, Nouvel Ordre Mondial, PRISM.

Publicité

Laissez un commentaire

*