Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

7ème continent : « 5 fois plus de déchets plastique que de plancton au milieu du Pacifique Nord »

7ème continent : « 5 fois plus de déchets plastique que de plancton au milieu du Pacifique Nord »

7ème-continent-300x159 « 5 fois plus de déchets plastique que de plancton au milieu du Pacifique Nord. Suivi de l’expédition 7ème continent.

Le 7ième Continent sera bientôt moins mystérieux. En effet la première expédition française est partie le 20 mai dernier de la Californie vers le milieu du Pacifique pour un mois de recherches. Sa mission, cartographier, étudier et analyser une énorme masse de déchets, appelée le 7ième Continent. Ce continent de déchets plastiques se trouve au milieu du Pacifique Nord, entre la Californie et Hawaï. Quelques chiffres que nous possédons à ce jour : – 5kg de plastique pour 1kg de plancton – 3,5 millions de km2 sont touchés (6 fois la superficie de la France) – 46 000 morceaux de plastiques pour 2,5 km2 d’océan – 30m de profondeur par endroits – 750 000 débris par km2 – 5kg de plastique par km2 – 100 millions de tonnes de plastique sont produits par an – 10% finissent dans les mers. – 50 à 1 000 ans le temps de dégradation de ces déchets. Des millions d’oiseaux et mammifères marins meurent d’avoir ingéré ces déchets. A qui le tour ? Tous ces déchets sont acheminés par les courants marins et convergent vers ce 7ème continent. C’est pourquoi l’expédition dirigée par Patrick Deixonne est partie à la rencontre de ce «territoire» afin de mieux comprendre le phénomène, connaitre les conséquences sur l’écosystème et y remédier, ainsi que de découvrir et montrer l’impact de l’homme sur la nature.

Infos quotidiennes en direct du bateau : Après quelques jours de mauvais temps, L’expédition est enfin partie pour 1 mois d’étude scientifique et géographique en mer. Aujourd’hui, ils ont fait escale à Catalina Island et nous vous informerons des premiers résultats en temps réel. »

L’Encre de Mer


Publicité

Laissez un commentaire

*