Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le Premier Think Tank Maçonnique est né

Le Premier Think Tank Maçonnique est né

Dans la plus grande discrétion, les statuts du Premier Think Tank Maçonnique « Franc-Maçonnerie et Société » ont été déposés en mars 2013 par son président-fondateur Jean-Michel Dardour, ancien 1er Grand Maître Adjoint de la Grande Loge de France (GLDF) du Grand Maître Alain-Noël Dubart.

Ça ressemble beaucoup à une fraternelle… puisqu’on y retrouve des frères et des sœurs, ceux de la GLDF en majorité, mais aussi du GODF, du DH, de la GLFF et de la GLTSO, des initiés de ces cinq obédiences étant représentés au bureau de l’association.

Ça a le goût et l’odeur d’une fraternelle, mais… « Ce n’est pas une fraternelle, affirme Jean-Michel Dardour. Puisque nous ne rassemblons pas des francs-maçons d’un même métier, ou d’un même secteur économique ou sur un même thème de réflexion

Alors, a quoi ça sert ? Travailler sur des sujets de société. Le groupe de frères autour de Dardour étudie déjà depuis deux années le thème « Éthique et Médias« , et, plus récemment, Éthique et économie.

Pas de mystère, ce Think Tank a pour objectif de servir la franc-maçonnerie, faire connaître ses valeurs : « Nous voulons véhiculer une autre image que celle des marronniers (des médias)« , observe Dardour. Mais servir aussi des idées : les premières conclusions du groupe Ethique et Médias ont été présentées à David Kessler, conseiller à l’Elysée. Même si, souhaite préciser Dardour : « Nous ne faisons pas de politique politicienne et nous ne poursuivons aucun objectif politique.«

Le vice-président de Franc-Maçonnerie et Société n’est autre que Bernard Ollagnier, le frère de la GLDF en charge de la communication de son obédience. Jean-Michel Dardour dit aussi avoir le soutien de Jacques Samoulian (président de la FFDH), Jacques Fleurance (GMA de la GLTSO), de Denise Oberlin (ex GM de la GLFF)… et d’Alain-Noël Dunart.

Le lancement officiel de Franc-Maçonnerie et Société est prévu pour juin 2013.

Source : Blog la Lumière / L’Express

Publié le 11 mai, 2013 dans Franc Maçonnerie, Réflexions, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*