Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Plagiat: le Grand Rabbin Gilles Bernheim a même piégé le pape!

Plagiat: le Grand Rabbin Gilles Bernheim a même piégé le pape!

Benoît XVI avait cité publiquement un texte contre le mariage pour tous signé Gilles Bernheim, Grand Rabbin de France. Un événement. Sauf que le texte en question était en partie un plagiat.

rabbin
Le 21 décembre dernier, dans son discours annuel à la Curie romaine, Benoît XVI avait cité la plaquette du Grand Rabbin de France contre le mariage pour tous, qui était en réalité un « emprunt » de Gilles Bernheim.

afp.com/Lionel Bonaventure

[Exclusif] C’était la première fois qu’un pape citait aussi longuement un rabbin. Le 21 décembre dernier, dans son discours annuel à la Curie romaine, discours toujours très attendu, Benoît XVI avait cité la plaquette du Grand Rabbin de France contre le mariage pour tous, publiée le 18 octobre sous le titre Mariage homosexuel, homoparentalité et adoption : ce que l’on oublie souvent de dire. Cette citation par le pape était l’un des grands titres de gloire de Gilles Bernheim. Un événement salué par la communauté juive et la presse dans le monde entier.

Or, selon nos informations, le texte cité par Benoît XVI n’était pas entièrement de la main du Grand Rabbin qui, une nouvelle fois, s’était livré à un « emprunt ». C’est encore l’universitaire spécialiste du plagiat, Jean-Noël Darde, qui vient de faire cette découverte. Cette fois-ci, Gilles Bernheim a puisé dans L’idéologie du Gender Identité reçue ou choisie? (Editions Le Livre Ouvert), publié en mars 2012 par Joseph-Marie Verlinde. Il reprend notamment mot pour mot une grande partie des pages 96 et 97 de cet ouvrage dans son chapitre « La vision biblique de la complémentarité homme-femme ». Ce que le Grand Rabbin « oublie souvent de dire », lui, c’est qu’il a une tendance à emprunter chez les autres une partie de ses ouvrages…

L’Express

Publié le 8 avril, 2013 dans France, Judaïsme, Vatican.

Publicité

Laissez un commentaire

*