Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

George Soros : “Le yen risque de s’effondrer”

George Soros : “Le yen risque de s’effondrer”

Le célèbre milliardaire et financier américain George Soros et le gestionnaire du fonds PIMCO Bill Gross mettent en garde contre la politique mise en œuvre par la Banque centrale du Japon (BOJ) afin de contenir l’inflation, qui risque de provoquer l’effondrement de la devise nippone, le yen.

“Si le yen commence à s’affaiblir, et c’est ce que nous observons, les gens qui investissent au Japon voudront retirer leurs fonds à l’étranger. Dans ce contexte, la baisse du yen pourrait déboucher sur son effondrement”,

SOROS2 a indiqué dans une interview à la chaîne CNBC M. Soros, rendu célèbre par ses attaques spéculatives contre la Livre sterling dans les années 1990.

Cette opinion est partagée par M. Gross, selon lequel il sera nécessaire d’affaiblir encore davantage le cours du yen pour contenir l’inflation à 2%. Selon M. Gross, les pays du G7 risquent d’être froissés par l’évolution des événements et exigeront un contrôle sur le cours du yen.

La Banque centrale du Japon (BoJ) a décidé jeudi d’accélérer et amplifier ses mesures d’assouplissement (émission de monnaie), afin de doubler la base monétaire en deux ans, et d’atteindre dans le même temps son objectif d’inflation de 2%.

En 2012, un ancien conseiller de M. Soros, Takeshi Fujimaki, a prédit la banqueroute du Japon pour 2017 et conseillé aux investisseurs de vendre du yen. Selon l’économiste, suite au défaut de paiement du Japon, la devise japonaise pourrait chuter à 400-500 yens pour un dollar, contre environ 100 actuellement.

RIA Novosti


Publicité

Laissez un commentaire

*