Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Chypre : le kataklysmos

Chypre : le kataklysmos

deluge

Nationalisme, orthodoxie et communisme, les trois forces qui ont fait Chypre au XXe siècle. Celles du XXIe sont attendues

Chypre, l’île du cuivre (kupros), a été grecque, romaine, byzantine, franque, vénitienne, ottomane, britannique, avant d’être indépendante, en 1960, et coupée en deux par un mur après l’occupation turque du Nord, en 1974, suite à une tentative des colonels grecs de la rattacher à la Grèce. Depuis le 25 avril 2004, elle est membre de l’Union européenne, l’acquis communautaire étant «suspendu dans les zones où le gouvernement de la République de Chypre n’exerce pas de contrôle effectif».

Exposée aux grands vents de l’histoire, Chypre en connaît tous les maux et parfois les chances. C’est le dernier endroit du monde grec où se célèbre encore, le lundi de Pentecôte, la fête du Kataklysmos autour du personnage de Deucalion, le roi juste et bon que Zeus épargna quand il déclencha le déluge pour punir la race humaine de sa malfaisance. Au sec sur une hauteur, Deucalion et son épouse Pyrrha furent chargés de repeupler la terre d’humains plus valeureux. Les Chypriotes cultivent une idée assez radicale du recommencement. Riches hier, ruinés aujourd’hui, ils vont encore avoir à se réinventer.

(…)

Suite sur le Temps

Publié le 5 avril, 2013 dans Apocalypse, Europe & UE, La Bourse & L'Economie.

Publicité

Laissez un commentaire

*