Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Jérôme Cahuzac reconnaît avoir eu un compte en Suisse

Jérôme Cahuzac reconnaît avoir eu un compte en Suisse

cahuzac
Jérôme Cahuzac

« En commettant un mensonge d’État, le frère Jérôme Cahuzac a manifestement aussi trahi les idéaux de la franc-maçonnerie, surtout ceux de son obédience, le Grand Orient de France (GODF) »

François Koch, L’Express

« Moscovici a utilisé les moyens de l’Etat pour tenter de blanchir un copain » Fabrice Arfi, Médiapart

Cahuzac est un « salaud » selon J.-L. Mélenchon.

« Il a trompé les plus hautes autorités du pays. » F. Hollande

« Moscovici doit démissionner. » Claude Goasguen

« Depuis trente ans, le PS n’a cessé de nous cocufier » Audrey Pulvar

En «niant les faits», Jérôme Cahuzac « a commis une impardonnable faute morale », selon le président de la République François Hollande qui a vite réagi via un communiqué de l’Elysée. Le Parisien

Après avoir soutenu le contraire, à maintes reprises, sur les réseaux sociaux, à l’Assemblée nationale, et même « les yeux dans les yeux » au président de la République, l’ancien ministre du budget Jérôme Cahuzac a finalement reconnu mardi sur son blog, qu’il détenait bien un compte bancaire à l’étranger depuis vingt ans.

« Par lettre du 26 mars 2013, j’ai demandé à Messieurs les juges d’instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke de bien vouloir me recevoir afin que, délivré des obligations de ma fonction, je puisse enfin donner les explications qui s’imposent au regard de la détention à l’étranger d’un compte bancaire dont je suis le bénéficiaire depuis une vingtaine d’années », écrit-il.

« J’ai rencontré les deux juges aujourd’hui. Je leur ai confirmé l’existence de ce compte et je les ai informés de ce que j’avais d’ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l’intégralité des actifs déposés sur ce compte, qui n’a pas été abondé depuis une douzaine d’années, soit environ 600 000 €, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris », poursuit l’ancien ministre.

L’ancien ministre, qui a été entendu pendant un peu plus d’une heure mardi après-midi par les deux juges d’instruction du pôle financier, a du même coup été mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale », a indiqué son avocat à l’AFP.

Le Monde

Publié le 3 avril, 2013 dans Actualité, France, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*