Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Sénégal : Des homosexuels en réunion secrète mijotent Un intense lobbying à l’Assemblée Nationale pour dépénaliser les actes contre nature

Des homosexuels en réunion secrète mijotent Un intense lobbying à l’Assemblée Nationale pour dépénaliser les actes contre nature

Que mijote t-on de nouveau sur le dos de la société sénégalaise au point de tenir des réunions secrètes sur la question de la légalisation de l’homosexualité ? Le quotidien « le populaire » lu par Rewmi.com s’en est fait l’écho dans sa livraison d’aujourd’hui.

Mariage pour tous ou autre vocable déguisé, il y a lieu de nourrir quelque inquiétude. Toujours est t-il que les homosexuels sénégalais sont ragaillardis par les acquis obtenus par leurs amis dans les pays développés. Le quotidien « le Populaire » poursuit en soutenant qu’une rencontre policée a eu lieu la semaine dernière dans un grand hôtel de la place, regroupant de grands homosexuels du monde ; le thème choisi était « réunion des présidences d’alliance, criminalisation des populations cibles ».

Il se dit qu’il a été question de trouver des stratégies pour faire admettre au bon petit peuple, les pratiques contre nature et leur légalisation. Il faudra donc légiférer en la matière, comme c’est souvent le cas, il appartiendra à la représentation nationale de changer les dispositions contenues dans le code pénal en son article 319 qui punit « d’une peine d’emprisonnement d’un à cinq ans et d’une amende d’un million F, tout acte considéré comme contre nature, notamment un acte sexuel entre personnes de même sexe. »

Le plus, selon toujours, le « Populaire » c’est que la société civile sénégalaise a pris part à ce conclave hot, à travers la Raddho ( Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme )ainsi qu’un représentant du ministère de la Santé. Ces missi dominici y, ont même pris la parole, renseigne le journal.
Le journal rappelle que le Président de la République, Macky Sall avait prôné au second tour de la présidentielle une gestion « responsable » de la question de l’homosexualité avec toutes les « forces vives ». Non sans relever que cela pose « un problème » au sein de la société sénégalaise.

Rewni

Publié le 31 mars, 2013 dans France, Homosexualité & Lobby Gay, Sociétés Secrètes.

Publicité

Laissez un commentaire

*