Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Ca commence : Darpa cherche à ce que les ordinateurs puissent apprendre tout seul

Ca commence : Darpa cherche à ce que les ordinateurs puissent apprendre tout seul

darpa

L’agence de recherche blue-sky du Pentagone prépare un projet de presque quatre-ans pour améliorer les systèmes d’intelligence artificielle en fabriquant des machines qui peuvent apprendre toute seule – tout en rendant leur construction facile pour des citoyens lambdas ordinaires comme nous, aussi.

Quand Darpa parle d’intelligence artificielle, il ne parle pas de modeler les ordinateurs d’après le cerveau humain. Ce chemin est tombé en disgrâce chez les informaticiens des années précédentes comme moyen de créer une intelligence artificielle; on devrait d’abord comprendre notre propre cerveau en premier avant d’en construire une version artificielle. Mais l’agence pense que nous pouvons construire des machines qui apprennent et évoluent, en utilisant des algorithmes – « programmation de probabilités » – pour analyser à travers de vastes quantités de données et sélectionner le meilleur d’elles. Après cela, la machine apprend à répéter le processus et à le faire mieux.

Mais construire de telles machines cela reste très, très dur: L’agence l’appelle « Herculéen. » Il y a peu d’outils de développement, ce qui veut dire que « même une équipe d’experts spécialisés dans l’apprentissage des machines ne font douloureusement que des progrès lents. » Donc le 10 Avril, Darpa invite des scientifiques à une conférence en Virginie pour se remuer les méninges (brainstorm). Ce qui suivra est 46 mois de développement, ainsi que des « Écoles d’Été », mettant les scientifiques ensemble avec des « clients potentiels » du secteur privé et du gouvernement.

Appelé « Probabilistic Programming for Advanced Machine Learning » ou PPAML, les scientifiques seront demandés de trouver comment « appliquer des nouvelles applications qui sont impossibles à concevoir à la technologie d’aujourd’hui, » tout en faisant des experts dans le domaine « radicalement plus efficaces », d’après une annonce récente de l’agence gouvernementale. En même temps, Darpa veut rendre les machines plus simples et faciles pour les non-experts afin de construire des applications pour l’apprentissage de machines aussi. (…)

Wired

Publié le 23 mars, 2013 dans Intelligence Artificielle, Robotique, Science, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*