Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les Etats-Unis ne sont pas un Pays mais une Corporation

Les Etats-Unis ne sont pas un Pays mais une Corporation

us_map_pr

C’est une information plutôt secondaire pour nous tous mais elle est très intéressante ! Saviez-vous que les Etats-Unis ne sont pas un pays mais une entreprise commerciale ? D’après le Code des Etats Unis (28 USC § 3002) [Voir la page Wiki pour U.S.C]

(15) “United States” means—
(A) a Federal corporation;
(B) an agency, department, commission, board, or other entity of the United States; or
(C) an instrumentality of the United States.

traduction

(15) “Etats-Unis” signifie—
(A) une entreprise Fédérale;
(B) une agence, un département, commission, groupe, ou une autre entité des United States; ou
(C) une agence gouvernale des United States

Une entreprise Fédérale ? Et le terme Corporation est encore plus fort en lui-même, d’ailleurs selon Wiki on en apprend plus sur cette affaire d’entreprise:

Dans les pays anglophones, le terme de corporation désigne le plus souvent une des formes de propriété commerciale groupée, où l’entreprise est légalement considérée comme une personne morale (principe de la « Business corporation »).
Il y a plus d’un siècle, ce statut a permis aux États-Unis à des groupes de personnes réunies en « corporation » de bénéficier du quatorzième amendement de la Constitution des États-Unis (ratifié en en 1868), initialement destiné à mettre fin à l’esclavage (à la fin de la guerre de Sécession) en interdisant que l’on prive toute personne de sa liberté. »

Avant cette ratification d’une nouvelle Constitution comment les affaires étaient dirigées aux « Etats-Unis » ?

Avant cela les corporations américaines devaient se plier plus sévèrement aux réglementations des États ou du gouvernement qui imposaient des limites en termes de déclaration de revenus, de durée et/ou nature d’opération, montant de capitalisation, droits et devoirs (via une charte signée entre l’entreprise et l’autorité ;Gouvernement ou État). De plus, le détenteur d’une corporation avait interdiction d’en détenir une autre. Et les actionnaires étaient solidairement et financièrement responsables de la corporation, qui était alors encore une « entité subordonnée », orientée vers le bien public. Ces dernières étaient néanmoins devenues puis puissantes depuis la fin du XIXe siècle, ayant profité du développement du rail, de la métallurgie, de la carbochimie et parfois de la guerre elle-même. (…)

Donc on a 2 Etats-Unis ? L’un qui est une Entreprise Commerciale et l’un qui est un Etat ?

Car là c’est clair, le code des US nous dit qu’il y a 3 sens pour « United States », on nous dit qu’une nouvelle Constitution a été ratifiée en 1868 après la guerre civile, et qu’avant les choses étaient différentes, c’était l’Etat/le Gouvernement qui faisait les règles, maintenant ce sont des « Corporations ».

Donc que veut bien dire « Federal Corporation » ? Ca veut simplement dire que les Etats-Unis ne sont pas un pays mais une Entreprise Commerciale, une Corporation, une entité commerciale. Et si vous faites perdre de l’argent à cette entité vous allez en prison ! Si vous ne payez pas vos revenus internes et autres taxes vous allez en prison ! Par contre les crimes, la peur ambiante dans la société américaine, le déclin des traditions et de la « culture américaine », tout cela ne compte pas, par contre si vous faites perdre de l’argent aux Etats-Unis ça va chauffer. Car toutes les lois US sont commerciales ! C’est juste du business, rien de personnel.

Chaque multinationale ayant statut de corporation peut acheter, emprunter, faire des affaires et ester en justice comme une personne unique, avec les mêmes droits que chacun, mais avec des moyens financiers et juridiques souvent bien plus importants. La corporation est considérée par le droit américain comme un membre de la société américaine, mais certains sociologues qui se sont intéressés à la « psychologie » des personnes morales particulières que sont les grandes corporations américaines font remarquer qu’elles n’ont pas de conscience morale ; Un film5 sur les corporations reprend les éléments de test de diagnostic de personnalité et argumente qu’en tant que groupes, elles sont indifférentes aux sentiments d’autrui, incapables de relations durables, coupables de désintérêt (parfois criminel) envers la sécurité d’autrui, capables de duplicité et mensonges, présentant des attitudes qui chez un humain le feraient qualifier de psychopathe. Leur motivation serait de générer du profit, et elles semblent incapables de se sentir coupables, même quand elles ne respectent pas les normes sociales établies par la loi. (…)

Publié le 22 mars, 2013 dans Etats-Unis, Histoire.

Publicité

Laissez un commentaire

*