Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le Nouvel Ordre Mondial pour une personne dite « normale »

Le Nouvel Ordre Mondial pour une personne dite « normale »

via le BBB

Le terme de Nouvel Ordre Mondial (NOM) est omniprésent dans notre société d’aujourd’hui, il est répété par les gouvernants du monde, les pop stars, les illustrations artistiques et les spécialistes.

Que signifie-t-il ?

Quelque chose de différent pour chacun de nous, sûrement, mais ce terme est le plus souvent utilisé en lien avec les plans de domination mondiale préparés par un groupe conspirationniste d’élites occultes. Invoquant souvent des images de cauchemar dystopien [type 1984 d’Orwell] où la vie sur terre est déshumanisée, le NOM renvoie à un futur gouvernement mondial futur où l’individu sera totalement étouffé.

En lui-même, malgré tout, sans ses associations avec des cauchemars orwelliens et des conspirations mondiales, le terme de NOM est plutôt bénin et intrigant, impliquant que quelque chose de neuf arrive, qui nous inclura tous, et sera organisé. Injecté il y a plusieurs dizaines d’années dans le vocabulaire populaire par la littérature de l’élite et une presse démonstrative, ce terme convoie aujourd’hui un sombre symbolisme de peur, de soumission, de contrôle et de conspiration.

Ce n’est pas normal

Une vision du futur de ce genre n’est certainement pas normale. Il en ressort un comportement humain psychopathe et diabolique et la plupart des gens sont trop préoccupés par leur vie pour capter le piège d’une conspiration qui veut rendre esclave la planète.

Il n’est pas difficile de concevoir un nouveau monde meilleur qui draine des valeurs entièrement différentes et objectives. Un monde où les choses importantes qui font fonctionner la société ne sont pas exploitées, où les gens donnent une valeur à la terre et aux relations humaines qu’à la guerre, les distractions et le matérialisme. Où notre ingéniosité se place dans l’amélioration de la détresse plutôt que dans notre propre destruction. Un monde qui veut valoriser la vie plutôt que vénérer la mort.

La puissance du langage

Le langage est l’outil le plus efficace pour contrôler le comportement humain. De cette façon, le terme de NOM est une expression qui a été utilisée pour inoculer une idée particulière à la société, ou une vision d’avenir. Dans ce cas précis, une idée du règne mondial d’un nouveau système totalitaire de contrôle politique et social.

L’esprit humain est un organisme remarquablement complexe, pourtant remarquablement simple à re-programmer et à trafiquer. Incroyablement efficaces, l’hypnose et la PNL (programmation neuro-linguistique) sont des moyens simples et puissants pour accéder au subconscient et implanter des suggestions, qui avec le temps se manifestent par des changements de comportement et de croyances. Cela fonctionne sur l’individu et aussi, sur la société dans son ensemble.

L’hypnose n’est cependant pas de la magie, c’est une science. Pour qu’elle soit efficace, le sujet doit être influençable et demandeur de l’hypnose, ce qu’est avec certitude le public américain. L’acte de s’asseoir devant la télévision et de regarder volontairement des pubs est une démonstration d’influençabilité et d’une acceptation à suivre les ordres. Notre libre-arbitre est tout autant dérobé qu’abandonné. Mais, en ceci réside l’espoir que nous devrions prendre la responsabilité de cet état de choses.

La population est considérablement programmée à l’avance par la linguistique à acquiescer à la soumission préalable et subconsciente de la tyrannie d’un système de contrôle technologique, pour que, avec la construction de ce système autour de nous, aucune dissidence ne puisse apparaître. Vis à vis de nous-mêmes, nous sommes esclaves.

L’Amérique d’aujourd’hui – L’ordre mondial actuel

Une autre raison peut-être pour que le terme Nouvel Ordre Mondial soit aussi profondément incrusté dans notre dialogue est que nombre d’entre nous désirent ardemment un sérieux changement dans notre vie et dans notre monde.

En l’absence d’une vision attirante de l’avenir promise par la gouvernance actuelle, les gens cherchent une vision à laquelle s’accrocher, une consolation pour l’avenir mais qui ne propose que le vide. Les gens ont besoin de quelque chose de nouveau, un supplément de vie, une autre signification qu’une vie stressante de consommateurs et d’employés.

Il n’existe pourtant pas à l’heure actuelle de vision collective attirante qui prédomine dans la société de l’avenir. Il n’y a même pas de discussion publique sur la manière de contenir des radiations qui fuient toujours à Fukushima. Serait-il possible qu’il n’y ait tout simplement pas d’avenir pour nous ?

Dans un sens, les gens ont aujourd’hui adopté le terme de ‘Nouvel Ordre Mondial’ de l’élite et l’utilisent comme une forme de fantasme. Le futur, c’est le NOM, construction sociale que nous sommes impuissants à influencer. Nous nous servons du terme NOM parce que le monde qui nous a conditionnés est destructeur et nous laisse insatisfait, ce qui agresse notre nature réelle d’être conscient spirituel. Et parce que le terme comble un vide, il devient une prédiction qui se réalise.

Conclusion

La manière de parler de notre avenir est la clé de la guerre spirituelle en cours. Avancer avec une intention collective vertueuse est impératif dès maintenant et nous n’avons tout simplement pas de meneur adéquat.

L’expression ‘Nouvel Ordre Mondial’ est à la fois un signe d’avertissement venant d’une élite menaçante et un cri de désespoir pour nous autres. Nous sommes coincés dans un monde sans aucune vision séduisante de l’avenir. L’élite essaie d’implanter une idée dans notre tête et nous cherchons en même temps une nouvelle idée désespérément. Une dangereuse combinaison.

Donc, en réalité, vous décidez, je décide, nous décidons tous, ou ce sont eux qui décident. Et c’est important de s’en souvenir. Bien que l’élite souhaite nous faire croire qu’elle a le monopole du futur, il est clair que leurs tromperies et corruptions ne peuvent marcher que si nous nous y soumettons. Nous avons du pouvoir, à nous de faire le choix de nous bouger et de nous en servir.

En prêtant attention à ce qu’on dit de l’avenir, nous achetons l’avenir dont nous parlons.

Source : Zen Gardner

Publié le 3 mars, 2013 dans Nouvel Ordre Mondial, Réflexions.

Publicité

Laissez un commentaire

*