Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

« La société belge est amenée à se bigarrer davantage. Il faut s’y préparer dans un état d’esprit positif et serein »

« La société belge est amenée à se bigarrer davantage. Il faut s’y préparer dans un état d’esprit positif et serein »

1

[extrait de la brochure « Une brève histoire de l’immigration en Belgique », qui sera bientôt distribuée dans les classes du secondaire en Belgique.]

2 L’immigration a profondément modifié la société belge. (…) Sans trop bien s’en rendre compte, la Belgique est devenue un pays d’immigration définitive.

L’établissement des immigrés et de leurs descendants a contribué d’une manière sensible à la diversification de la société belge sur tous les plans. (…) L’immigration s’est traduite par la coexistence sur le territoire belge de personnes de plusieurs dizaines de nationalités originaires de toutes les régions du monde.(…)

Sur le plan culturel, les immigrés et leurs descendants ne se sont pas contentés de s’accommoder d’une assimilation souvent attendue d’eux. Ils la jugent problématique précisément en fonction de l’inexistence d’une culture et d’une identité nationales fortes.

Ainsi, tout en s’adaptant à la culture locale, ils l’ont aussi fait évoluer, enrichie en même temps que changeait la culture souvent rurale qu’ils avaient importée avec eux et qu’ils cherchaient à transmettre à leurs enfants.

La diversité culturelle de la Belgique a ainsi été accrue, qu’il s’agisse de la culture matérielle ou des dimensions plus profondes de la culture (manières de voir le monde, etc.).

Parmi ces dernières, la religion constitue une dimension fondamentale : suite à l’installation des immigrés originaires de pays à dominance musulmane, l’islam est devenu la seconde religion du pays. (…)

En bref, il existe maintenant outre les catégories belges traditionnelles (Flamands, Wallons, Bruxellois et Germanophones), des Belges-Marocains, des Belges-Turcs, des Belges-Italiens, des Belges-Africains qui soulignent la diversification de la société belge.

La Belgique est devenue une mosaïque sociale, culturelle et identitaire ; une véritable société multiculturelle en perpétuel renouvellement.

Il ne faut pas se leurrer. La Belgique et l’Europe continueront d’être des terres d’asile et d’immigration quel que soit le degré de restriction des politiques d’immigration mises en place.

La société belge est amenée à se bigarrer davantage. S’y préparer dans un état d’esprit positif et serein est la meilleure façon de se donner les moyens de consolider la démocratie multiculturelle de demain.

Des questions neuves, comme celle des pratiques transnationales des migrants, sont apparues et elles ont parfois bousculé nos schémas de penser. (…) Les immigrés gardent plus facilement que dans le passé des contacts avec leur pays d’origine ainsi qu’avec les personnes de la même région établies ailleurs qu’en Belgique. (…)

Par ailleurs, le mouvement de focalisation sur l’islam et les musulmans n’a cessé de s’amplifier. Les controverses passionnées autour du port du foulard, du voile, du niqab ou de la burqa reviennent cycliquement sur le devant de la scène. (…) Une donnée est souvent passée sous silence : l’islam est devenu une religion de Belgique et la majorité des musulmans de Belgique est faite de citoyens belges qui jouissent en théorie des mêmes droits et des mêmes devoirs que tous les autres citoyens.

Sources : 12PDF complet ici . Brochure publiée par la Fédération Wallonie-Bruxelles, institution publique.

3

4


Publicité

Laissez un commentaire

*