Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Boston Consulting Group : « Un nouvel ordre mondial »

Boston Consulting Group : « Un nouvel ordre mondial »

© La Tribune

Nouvel-Ordre-Mondial «Un nouvel ordre mondial.» Voici comment le Boston Consulting Group (BCG) qualifie la percée des entreprises des pays émergents. Le cabinet d’études, qui liste 100 grandes entreprises des pays émergents, fait un constat simple : ces « challengers » sont devenus des concurrents et des partenaires obligatoires pour les groupes des pays développés. Avec un chiffre d’affaires annuel moyen de 26,5 milliards de dollars (2011-2013), ils font mieux que les 20 milliards des entreprises du S&P500 (500 grandes sociétés cotées sur les Bourses américaines). On connaissait les géants pétroliers PetroChina et Petro-Bras. « Tous les secteurs sont touchés », explique Olivier Scalabre, de BCG. Dans l’agroalimentaire, où l’indonésien Indofood fait une percée remarquée grâce à une classe moyenne naissante. Dans les services, où China UnionPay concurrence Visa dans une centaine de pays avec son réseau de paiement par carte bancaire.

La Chine, en construisant la ligne ferroviaire à grande vitesse la plus longue du monde, a démontré sa capacité à produire des technologies de pointe. Car cette prise de pouvoir des émergents passe par le progrès technologique. Grâce aux efforts consentis dans la R&D, ces pays ne sont plus uniquement des ateliers. Et la conséquence, impensable il y a encore deux décennies, se trouve dans la modification de la structure des rapports entre « challengers » et entreprises occidentales. (…)


Publicité

Laissez un commentaire

*