Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Raytheon : Comment Washington vous espionne

Comment Washington vous espionne

raytheon2

La société Raytheon, fournisseur de l’administration américaine, a mis au point un logiciel espion des réseaux sociaux. Une innovation qui intervient en pleine cyber-guerre entre grandes puissances.

Riot, émeute en français, ne désigne pas la prochaine manif des « Occupy Wall Street ». Riot, Rapid Information Overlay Tehnology, est plutôt de l’autre côté. Il s’agit en effet d’un logiciel espion qui permet d’explorer en profondeur l’activité d’un internaute sur la toile. Développé par la société américaine Raytheon, il fouille les réseaux sociaux et exhume les faits et gestes de l’internaute ciblé. Le logiciel explore les bases de données et récupère même les informations effacées par l’internaute mais conservées sur les serveurs des réseaux sociaux. Il fonctionne assez simplement comme un classique moteur de recherches.

On tape un nom et Riot se met en chasse. En quelques secondes, il ramène les photos, la bio, les activités favorites et la géolocalisation. Pour peu que la cible soit inscrite sur le site de géolocalisaion Foursquare ou un équivalent, Riot indique où les endroits fréquentés et les heures de visite. Jusqu’ici, c’est juste un bon moteur de recherche.

Mais Riot va plus loin. Il réalise un profil très fin et peut prédire le comportement d’un citoyen. Brian Urch, un des enquêteurs de Raytheon, a présenté son programme et a entré le nom d’une des employés de la firme. Conclusion : « à 6h30 en semaine, il y a de forte chance de le trouver à son club de gym ». Le logiciel trouve aussi la liste de ses activités, ses goûts, ce qu’il aime manger, s’il commande des pizzas et à quelle heure. Ces informations intéressent une multitude d’acteurs, depuis les entreprises du net qui veulent cibler leurs pubs ou pratiquer le « retargeting » aux services de police en passant par les réseaux sociaux eux-mêmes qui revendent ensuite ces informations. (…)

La suite de l’article

Publié le 18 février, 2013 dans Actualité, Big Brother, Internet, Société & Culture, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*