Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les Etats-Unis victimes de cyber-attaques de la Chine, de la Russie et de la France

Les Etats-Unis victimes de cyber-attaques de la Chine, de la Russie et de la France

Selon des experts extérieurs, l’impact de ces vols pourrait s’élever à plusieurs dizaines de milliards de dollars.

cyberg

Les Etats-Unis sont la cible d’une campagne hors-norme et prolongée de cyber-espionnage. Ce n’est pas un roman de John Le Carré ou Gérard de Villiers mais bien la vérité. Ces attaques seraient même si importantes qu’elle pourrait “menacer la compétitivité économique du pays”, selon le Washington Post citant des personnes qui ont eu accès à l’étude.

Le document (le “National Intelligence Estimate“, dans la langue de Shakespeare) révèle que la Chine serait le pays tentant le plus agressivement de pénétrer dans les systèmes informatiques des entreprises et des institutions américaines afin d’accéder à des données qui pourraient être utilisées à des fins commerciales. Ces attaques touchent un large panel de secteurs ces cinq dernières années : l’énergie, la finance, les technologies de l’information, l’aérospatiale et l’automobile.

L’étude, classée confidentielle, ne révélerait pas l’impact financier de l’espionnage, selon la presse américaine. Cette dernière a elle-même posé la question à des experts extérieurs au programme qui évaluent à plusieurs dizaines de milliards de dollars l’impact de ces vols cybernétiques.

Afin de contrer ce manque à gagner gigantesque, l’administration Obama chercherait à trouver des moyens de contrer ces attaques, selon The Telegraph. Les analystes disent que les options du gouvernement pourraient inclure les protestations formelles, l’expulsion de personnel diplomatique, l’imposition de restrictions en termes de visas et des plaintes auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce. Une situation qui n’est pas nouvelle puisqu’un article du New York Times de 2011 nous rappelle que des agences américaines s’étaient déjà plaintes de la Chine et de la Russie devant le Congrès américain.

Plus étonnant, le rapport de 2013 nomme trois autres pays […] engagés dans la bataille de la cyber-intelligence économique : la Russie, Israël, et… la France ! Pas sûr néanmoins qu’il faille se réjouir des activités de ces Arsène Lupin 2.0…

Atlantico


Publicité

Laissez un commentaire

*