Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Victimes des ondes (vidéo)

Victimes des ondes

Wifi, UMTS, GSM, TNT… Les ondes électromagnétiques ont envahi notre environnement, générant tous azimuts une pollution inédite. Ce phénomène récent, vieux d’une dizaine d’années et illustré par l’invasion des téléphones sans fil, préparerait un scandale sanitaire digne de l’amiante ou du tabac.

Des études déjà publiées témoignent d’un risque accru de tumeurs cérébrales chez les utilisateurs intensifs de téléphone mobile. D’autres soulignent des liens avec le développement de maladies neurodégénératives. Car notre cerveau se révèle particulièrement sensible aux micro-ondes pulsées utilisées par ces machines.

Être électro-hypersensible, c’est ne plus pouvoir se servir d’un téléphone portable ou d’un ordinateur. Ne plus pouvoir aller au supermarché ou au cinéma. C’est déménager sans cesse dans l’espoir toujours plus vain de dénicher un endroit qui échappe à l’omniprésence du rayonnement électromagnétique.

Pourtant, l’électro-hypersensibilité n’est pas reconnue comme une maladie et souvent attribuée à des troubles psychologiques. Jussi Eerola a suivi trois personnes pour qui le bouleversement des habitudes de vie est le lot quotidien. Son film questionne le développement de la technologie dominé par les exigences du marché.


Publicité

Laissez un commentaire

*