Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

« Le travail c’est la liberté » : Bilderberg, ce club élitiste digne du Big Brother d’Orwell

« Le travail c’est la liberté » : Bilderberg, ce club élitiste digne du Big Brother d’Orwell

© Agoravox TV

Henri de Castries nous l’explique sans détour : le travail rend libre. Une devise digne de Big Brother dans 1984 (1) et surtout une devise apposée à l’entrée de certains goulags soviétiques et autres camps de concentrations (au fronton des usines IG Farben également) : Arbeit macht frei.

Vous vous doutez bien que Henri de Castries n’est pas n’importe qui : il est d’abord le PDG du groupe AXA, mais son autre casquette consiste à présider le comité de direction du groupe Bilderberg. Comme le monde est décidément tout petit (surtout pour ces gens-là…), on apprend que monsieur de Castries a fait l’ENA en compagnie de François Hollande (promotion Voltaire, 1980)…

Si le Président d’AXA n’est pas n’importe qui, le groupe Bilderberg (ou club Bilderberg) n’est pas n’importe quoi : un rassemblement annuel et informel d’environ 130 membres, essentiellement américains et européens, et dont la plupart sont des personnalités de la diplomatie, des affaires, de la politique et des médias.

Pour faire simple, c’est le gratin de l’oligarchie qui se réunit pour organiser la marche du monde en toute opacité. Ces oligarques se cotoient également (à l’abri des oreilles indiscrètes en général) dans quelques organisations privées ou think tank huppés, dont il faut être pour exister dans la hiérarchie ploutocratique mondiale : La Trilatérale (2), le CFR, le Club de Rome, le WEF, etc.

Evidemment, ces gens-là veulent notre bien et sont de grands humanistes, toujours soucieux de protéger l’environnement … On pourrait presque les croire si on s’arrêtait à leurs discours de façade. Mais le véritable drame se joue en coulisse…

Outre cette devise (Le travail c’est la liberté), leur principale lubie semble consister à dépeupler la planète… Vous savez, ce bétail humain surnuméraire qui enquiquine sérieusement ces oligarques humanistes…

On pouvait lire ceci dans La Première Révolution Globale (The First Global Revolution), un rapport pondu par le Club de Rome en 1991 :
« Dans la recherche d’un nouvel ennemi pour nous unir toute l’humanité, nous en sommes arrivés à l’idée que la pollution, la menace du réchauffement climatique, des pénuries d’eau, la famine et ainsi de suite, ferait l’affaire. Dans leur totalité et dans leurs interactions, ces phénomènes constituent une menace commune qui, constituant l’ennemi, nous fait tomber dans le piège contre lequel nous avons déjà mis en garde, à savoir confondre les symptômes avec les causes. Tous ces dangers sont causés par l’intervention humaine et ce n’est que par des changements d’attitude et de comportement qu’ils peuvent être surmontés. Le véritable ennemi est alors l’humanité elle-même. »

L’agenda de ces humanistes du groupe Bilderberg contient donc une autre lubie : mettre en place un gouvernement mondial. Voilà en quoi consisterait leur plan : réduire drastiquement la population mondiale et imposer un gouvernement mondial non démocratique pour diriger les heureux élus qui seront passés entre les mailles du filet.

Inutile de vous préciser que ces humanistes mondialistes ne sont pas plus humanistes que écologistes, et encore moins pacifistes (il n’y a qu’à voir les guerres constantes menées par les USA depuis plus de 60 ans)… Ainsi, le contrôle absolu qu’ils possèdent dans tous les secteurs clés de l’humanité moderne (politique, médias, banque, finance, énergie, industries, armement, aérospatiale, agro-alimentaire, santé, informatique…) ne laisse aucun doute quant à leur capacité de mener ce plan à son terme. Et d’ailleurs, ils nous annoncent régulièrement que ce Nouvel Ordre Mondial (New World Order) est en train de voir le jour…

Un groupe d’hommes et de femmes très influents constituent une sorte de gouvernement mondial et tirent les ficelles d’un grand nombre de pays : voilà qui pourrait être un sujet formidable pour un film d’intrigue. Il s’agit pourtant de la façon dont un décrit une organisation bien réelle, le groupe Bilderberg. Chaque année, des membres de l’élite politique, économique et médiatique se réunissent pendant quelques jours dans un hôtel d’une ville différente, à huis clos, pour discuter de sujets qui se trouvent au centre des préoccupations mondiales. Le caractère confidentiel de ces rencontres alimente la controverse et les soupçons, mais qu’en est-il vraiment ?

Bilderberg mode d’emploi sur France Info

Un Bilderberg parle de dépopulation (Ted Turner)

Les vidéos concernant Bilderberg et autres maîtres du monde…

Bilderberg, médias et commission européenne
http://www.dailymotion.com/video/xl…

Réunion annuelle 2011 du Groupe Bilderberg sur la TSR
http://www.dailymotion.com/video/xj…

Jacques Attali et le Gouvernement Mondial sur Europe1
http://www.dailymotion.com/video/xi…

Flore Vasseur sur le Bilderberg 2011 sur France Culture
http://www.dailymotion.com/video/xj…

George H Bush a new world order speech (vostfr)
http://www.youtube.com/watch?v=apWm…

Sarkozy LE NOUVEL ORDRE MONDIAL
http://www.youtube.com/watch?v=VfYL…

We Are Change Paris questionne Manuel Valls sur sa participation au groupe Bilderberg.
http://www.dailymotion.com/video/xl…

David Rockefeller Veut Contrôler la Démographie Mondiale
http://www.youtube.com/watch?v=x1Ur…

David Rockefeller et le Groupe BILDERBERG
http://www.youtube.com/watch?v=IynK…
« Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l’exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés. »

Les horreurs des Rockefeller
http://www.youtube.com/watch?v=_vfx…

La Réserve Fédérale américaine – Le Contrôle de l’argent (Rothschild/Rockefeller)
http://www.youtube.com/watch?v=hPps…

Les nouveaux maîtres du monde – Goldman Sachs
http://www.youtube.com/watch?v=tzUC…

(1) Big Brother (qui signifie « Grand Frère », cependant dans la traduction française le nom est aussi en anglais) est un personnage de fiction du roman 1984 de George Orwell. L’expression « Big Brother » est utilisée pour qualifier toutes les institutions ou pratiques portant atteinte aux libertés fondamentales et à la vie privée des populations ou des individus.

Citation tirée de 1984 :
LA GUERRE C’EST LA PAIX
LA LIBERTÉ C’EST L’ESCLAVAGE
L’IGNORANCE C’EST LA FORCE

(en) WAR IS PEACE
FREEDOM IS SLAVERY
IGNORANCE IS STRENGTH

(2) La Commission Trilatérale (parfois abrégée en Trilatérale) est une organisation privée qui fut créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberg et du Council on Foreign Relations, parmi lesquels David Rockefeller, Henry Kissinger et Zbigniew Brzezinski.


Publicité

Laissez un commentaire

*