Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Washington appelle à désactiver Java, victime d’une faille critique

Washington appelle à désactiver Java, victime d’une faille critique

Le département américain de la Sécurité intérieure s’inquiète d’une faille du logiciel Java, permettant à des pirates d’éxecuter des codes malveillants sur les ordinateurs des victimes. Il ne voit pas d’autre solution que de désactiver le logiciel.

oracle java

Le département américain de la Sécurité intérieure a mis en garde jeudi contre une faille dans le logiciel Java, appelant ses utilisateurs à cesser d’y avoir recours. Cette vulnérabilité du logiciel, qui fonctionne en général comme un « plug-in » dans les explorateurs internet, est actuellement exploitée par des pirates informatiques, met en garde la branche chargée des situations informatiques d’urgence du département sur son site internet. « Nous ne connaissons à l’heure actuelle aucune solution pratique à ce problème », ajoute-t-elle.

La solution recommandée revient à désactiver le logiciel Java, crée par Sun Microsystems mais distribué par Oracle depuis que ce dernier a racheté Sun. En poussant des internautes à accéder à des sites piégés, des pirates peuvent exploiter la faille de Java pour exécuter des codes sur les ordinateurs des internautes, selon des sociétés de sécurité informatique qui ont validé l’alerte lancée par le département de la Sécurité intérieure.

L’Expansion

Publié le 11 janvier, 2013 dans Cyber Guerre, Internet, Monde, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*