Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le président du Parlement européen en faveur du libre-échange entre l’UE et les USA

Le président du Parlement européen en faveur du libre-échange entre l’UE et les USA

© Euronews


Martin Schulz (à gauche) et Lénine (à droite)

Martin Schulz a évoqué cette question cruciale lors d’un entretien hier avec le Vice-Président américain Joe Biden. L’idée d’une zone de libre-échange pourrait être mise en place à partir de 2015.

J’ai été heureux d’entendre que le vice-président Joe Biden et le président Obama se soient engagés à accélérer aussi du côté américain les mesures nécessaires pour aller de l’avant et commencer par l’Union européenne pour négocier un accord de libre-échange “.

Il y a néanmoins des positions différentes concernant la sécurité alimentaire, la protection des consommateurs et les normes environnementales comme le montre le blocage des discussions engagées il y a un an entre Washington et Bruxelles.

Un accord économique transatlantique serait une initiative forte pour le second mandat du président Obama. Ce serait un accord de signature, et cela va bien au-delà d’un accord de partenariat transpacifique”, explique ce spécialiste des relations transatlantiques.

L’administration Obama pourrait avoir des velléités fortes à propos de l’Asie et du Pacifique. Mais Martin Schulz a rappelé aux Américains que quand il s’agit de s’attaquer aux grandes questions de l’avenir, les États-Unis n’ont pas de plus proches amis que l’Europe”, selon notre correspondant à Washington, Stefan Grobe.


Laissez un commentaire