Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Al-Qaida: Ayman al Zawahiri rejette l’ONU et appelle à la création d’un califat

Al-Qaida: Ayman al Zawahiri rejette l’ONU et appelle à la création d’un califat

© 20 Minutes

Le chef d’Al-Qaida rejette tout arbitrage international dans les conflits, effectué par les Nations unies ou des Etats-nations, et appelle les musulmans à former un califat et à ne répondre que de la loi islamique.

Dans un document intitulé «Soutenir l’islam» mis en ligne sur un site Internet islamiste, Ayman al Zawahiri plaide pour le rétablissement d’un califat rassemblant les musulmans, qu’il appelle à ne pas reconnaître «d’État-nation, de territoire national ou de frontières imposés par des occupants». Le califat est une institution politique fondée après la mort du prophète Mahomet au 7e siècle, qui administrait de vastes empires formés à la suite de conquêtes arabes.

Le chef d’Al-Qaida demande aux musulmans de se référer à la charia (la loi islamique) et de «refuser tout jugement fondé sur d’autres principes, croyances et lois», ce qui inclut l’ONU, contrôlée selon lui par cinq membres permanents: les États-Unis, la Chine, la Russie, la Grande-Bretagne et la France. Il exhorte les musulmans a oeuvrer ensemble pour la libération de ce qu’il considère être des terres musulmanes occupées, rejetant tout accord qui puisse donner aux «infidèles» le droit de contrôler des terres musulmanes – une référence semble-t-il au traité de paix israélo-palestinien de 1979. L’authenticité du communiqué n’a pu être établie mais le site qui l’a diffusé a souvent publié des textes écrits par Zawahiri depuis qu’il a pris la tête de l’organisation islamiste après la mort d’Oussama ben Laden l’an dernier.


Publicité

Laissez un commentaire