Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

RTL : « Internet, l’autre arme des apprentis jihadistes »

« Internet, l’autre arme des apprentis jihadistes »

© RTL

Note: Voila un article anti conspirationnisme qui dit clairement que Illuminati et Jihad sont des termes similaires. L’auteur mélange antisémitisme, jihadisme, conspirationnisme, il dit clairement qu’il faut laisser l’occident s’occuper des pays arabes et il ne faut rien dire, tous ceux qui y voient quelque chose de mal ne sont que des nazis en gros. Cependant là où l’auteur de l’article a raison, c’est que les théories du complot font le jeu des fanatiques religieux, qu’ils soient musulmans, juifs ou chrétiens.

Il suffit simplement de quelques mots clés pour se rendre compte du côté obscur du Net. De « Illuminati » à « théorie du complot », en passant par « sionisme », « jihad » ou encore « juif », Internet est une manne sans fin pour qui veut se faire une « opinion » sur le monde. Sauf que, comme souvent sur Internet, tout le monde peut raconter ce qu’il veut à n’importe qui. Une véritable faille dans le « www » dont se frottent les mains les jihadistes en puissance… Décryptage (…)

Ces apprentis jihadistes trouvent également sur internet (forums, blogs, réseaux sociaux) des informations et des analyses sur les questions palestiniennes ou afghanes en rupture avec les grands médias classiques qu’ils accusent de mentir. « Le monde musulman dans le contexte international nourrit leur radicalisation« , estime Dominique Thomas.

Jean-Charles Brisard, enquêteur privé pour des familles de victimes du terrorisme et spécialiste du terrorisme islamiste, assure que « deux éléments fondamentaux participent à la radicalisation des apprentis islamistes : internet et la prison« . Il rappelle que « quelques heures après l’attentat de Sarcelles, on pouvait voir des messages sur les sites islamistes relayant des appels à tuer des Juifs et des Français. Il y avait aussi une fatwa sur un site saoudien qui incitait à tuer des Français quelques heures après la publication des caricatures de Charlie Hebdo« .

Pour Louis Caprioli, ancien responsable de l’antiterrorisme à la DST et conseiller spécial du groupe de sécurité Géos, « Internet complète l’endoctrinement de jeunes jihadistes subi dans certaines mosquées et leur montre des images des violences faites aux musulmans dans le monde« . (…)

Article complet


Laissez un commentaire