Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Une base de données biométriques en Inde soulève de grandes questions: des millions de citoyens sont déjà passés par le « recensement biométrique »

Une base de données biométriques en Inde soulève de grandes questions: des millions de citoyens sont déjà passés par le « recensement biométrique »

Source : Conscience du Peuple (Merci à Isa!)

* Et voilà: « nul ne pourra vendre ni acheter »…

Le gouvernement de l’Inde a amassé une base de données d’empreintes digitales, de photos numériques de l’iris et du visage, des mesures biométriques associées aux noms, adresses et dates de naissance de 200 millions de résidents indiens. Pourtant, cette vaste collection de renseignements personnels n’est qu’une goutte d’eau par rapport au volume de données que le gouvernement a l’intention de réunir.

« L’Autorité de l’identité unique de l’Inde » (UIDAI), l’organisme qui gère le programme de recensement biométrique « Aadhaar », a pour objectif de capturer et de stocker ces données personnelles et biométriques pour chacun des 1,2 milliards d’habitants. Tous les citoyens inscrits reçoivent un numéro d’identification à 12 chiffres comme identifiant unique et une carte d’identité liée aux données.

Une fois terminé, le système « Aadhaar », aura la capacité de stockage de données 10 fois la taille de Facebook. Même s’il est « facultatif » de s’inscrire dans la base de données, le programme est à la base de nouvelles applications mobiles qui facilitent les transactions bancaires et l’achat de biens et de services. Ceux et celles qui ne font pas partie du programme d’identification pourraient avoir des difficultés à prendre part à des transactions et aux achats de la vie quotidienne.

L’Inde a le plus grand système d’identification biométrique dans le monde et il soulève de sérieuses questions concernant la confidentialité des informations et la discrimination des citoyens qui ne veulent pas s’inscrire au programme.

« Aadhaar » a l’ambition d’aider les pauvres en zones rurales, une large portion de la population qui n’a pas un accès fiable aux services gouvernementaux. Selon des responsables du gouvernement, si on pouvait intégrer un numéro unique pour chaque bébé nouveau-né, la prestation de services pourrait être améliorée. Une fois inscrit, il serait plus facilitant d’aller acheter les rations, ou de faire des transactions bancaires en utilisant l’authentification. » D’encaisser son chèque de paie pourrait aussi être plus facile si les citoyens pouvaient s’identifier via le programme, disent-ils.

Lire la suite (anglais):
https://www.eff.org/deeplinks/2012/09/indias-gargantuan-biometric-database-raises-big-questions


Publicité

Laissez un commentaire