Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Algérie demande des limites à la liberté d’expression à l’ONU

L’Algérie demande des limites à la liberté d’expression à l’ONU

© Le Soir

Le film « L’innocence des musulmans » a indigné le monde musulman et ouvert le débat sur une loi contre les blasphèmes. A l’ONU, l’Algérie a demandé d’empêcher des attaques contre l’islam en posant des limites à la liberté d’expression.

«Si le monde occidental n’arrive pas à comprendre la sensibilité du monde musulman, alors nous sommes dans le pétrin». (E. Ihsanoglu, Organisation de la coopération islamique)

Dans son discours devant l’assemblée générale, le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci a réclamé une action mondiale sous l’égide de l’ONU pour répondre aux violentes manifestations suscitées dans le monde arabo-musulman par «Innocence of Muslims», un film amateur produit aux Etats-Unis et ridiculisant les musulmans et le prophète de l’islam Mahomet.

Si Mourad Medelci n’a pas précisé exactement de quelle façon il pensait que l’ONU pouvait intervenir, son appel fait écho à d’autres demandes faites devant l’Assemblée générale par des dirigeants du monde musulman qui souhaitent que le blasphème et les insultes contre l’islam soient interdits dans le droit international. […]


Laissez un commentaire