Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Hollande dépense 900 000€ pour son séjour à New York

Hollande dépense 900 000€ pour son séjour à New York

© 7sur7

En chute libre dans les sondages, François Hollande suscite quelques interrogations après son séjour de deux jours à New York dont la facture s’élève à… 900.000 euros.

Certes, François Hollande a dépensé 100.000 euros de moins que Nicolas Sarkozy en 2011. Certes, il a obtenu une ristourne substantielle sur le prix de la suite d’un luxueux hôtel de Manhattan qu’il occupait, habituellement facturée à 3.000 dollars la nuit et finalement négociée à moins de 1.000. Certes, la réception de français dans une prestigieuse salle de Broadway n’a coûté “que” 116.000 euros, soit prêt de quatre fois moins que Sarkozy en septembre dernier, où 4.000 convives avaient répondu présent. Et comme l’assure Le Parisien, il y avait du vin, mais pas de champagne.

Pourtant, la facture totale du séjour des 61 membres de la délégation française a du mal à passer chez les anti-Hollande, notamment, qui n’ont pas tardé à s’exprimer sur les réseaux sociaux, rapporte le Huffington Post.

Deux jours à 900.000 euros, ça fait beaucoup pour le président du changement qui a fait de la réduction du train de l’Etat une promesse de campagne. Si François Hollande a évité une embarrassante rencontre avec Ségolène Royal en l’esquivant soigneusement, son voyage outre-Atlantique à l’occasion de l’Assemblée générale de l’ONU risque d’entacher un peu plus sa posture de président “normal”.

Laissez un commentaire