Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La NASA reconnaît l’existence des « portails dimensionnels »

La NASA reconnaît l’existence des « portails dimensionnels »

© NASA, le 29 Juin 2012

Un chercheur de l’Université de l’Iowa, financé par la NASA, a compris comment trouver des portails dimensionnels, lesquels sont décrits comme étant des ouvertures dans l’espace-temps vers des univers lointains et inconnus.

« Nous les appelons les points-X ou des régions de diffusion d’électrons« , explique le physicien en plasma Jack Scudder. « Ce sont des endroits où le champ magnétique de la Terre se connecte au champ magnétique du Soleil, création d’un chemin ininterrompu qui mène de notre propre planète à l’atmosphère du Soleil qui est à 93 millions de miles plus loin« .

Les observations par le satellite THEMIS de la NASA et les sondes Cluster de l’Europe donnent à penser que ces portails magnétiques s’ouvrent des dizaines de fois par jour. Ils sont généralement situés à quelques dizaines de milliers de kilomètres de la Terre où le champ magnétique terrestre rencontre le vent solaire. La plupart des portails sont de petites tailles et de courtes durées, d’autres ouvrent de façon vaste et soutenue. Des tonnes de particules énergétiques peuvent circuler à travers les ouvertures, chauffant la haute atmosphère terrestre, provoquant des orages géomagnétiques, et l’allumage des aurores polaires.

La NASA prévoit une mission appelée « MMS« , une mission multi-échelle magnétosphérique qui devrait être lancée en 2014 pour étudier le phénomène. Rempli de détecteurs de particules énergétiques et de capteurs magnétiques, les quatre satellites de MMS se disperseront dans la magnétosphère terrestre et entoureront les portails pour observer comment ils fonctionnent.

Juste un problème: les trouver. Les portails magnétiques sont invisibles, instables et insaisissables. Ils s’ouvrent et se ferment sans avertissement et il n’y a pas de panneaux pour nous guider, fait remarquer Scudder. Mais Scudder dit avoir trouvé comment les détecter.

via Conscience du peuple (Explication personnelle d’Isa en suivant le lien)

Publié le 9 juillet, 2012 dans Astronomie, Espace, Monde, NASA, Science, Technologie, Vidéos.

Laissez un commentaire