Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Déconstruction de Bilderberg

Déconstruction de Bilderberg

© De Defensa

02 juin 2012 – Alex Jones est du type de “journaliste” (guillemets parisien nécessaires) qui suscite aussitôt une moue de mépris sur les visages avenants des journalistes-Système type Alain Duhamel, J.M. Apati, Christian Barbier, Franz-Olivier Giesbert & compagnie. Leur vertu d’objectivité et l’objectivité de leur vertu tressautent pareillement à cette évocation. Laissons-les à leurs tressaillements, pour ne pas avoir à supporter les effluves de mort qui émanent de cette sorte de “journalistes” (pas Jones, mais Duhamel, Apati et les autres), car c’est bien le sort malheureux des serviteurs de la presse-Système d’ainsi se signaler plus par l’effluve que par la plume.

…Et passons à Jones. Il n’y a pas que des compliments à lui faire. Ce ne sont ni le sens de la nuance ni la grâce qui le caractérisent. Il ne fait guère d’embarras de l’outrance dans le propos, jusqu’à solliciter les faits, dont certains sont improbables, au profit de ses thèses sur les complots et autres nouveaux ordres mondiaux. Son goût du sensationnalisme implique l’approximation et ne s’attarde guère à l’élégance. Par contre, il a les vertus de la pugnacité, de la recherche acharné des faits intéressants, du goût de la provocation, de l’habileté dans le maniement des informations et des outils de communication dont il dispose, de l’absence complète de respect pour les conventions de l’establishment et de la compréhension parfaite de ce qui effraie l’establishment dans le non-respect de ces conventions. (…)

Lire la suite de l’article.


Publicité

Laissez un commentaire