Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les conseillers politiques de Romney sont sur la défensive au sujet du pouvoir du groupe secret

Les conseillers politiques de Romney sont sur la défensive au sujet du pouvoir du groupe secret

© Infowars via Résistance 71 (traduction)

L’agenda du groupe secret du Bilderberg pour sa réunion de 2012 a attiré l’attention nationale avec un article du journaliste vétéran de Politico Ken Vogel enquêtant sur les accusations que l’organisation allait jouer un rôle décisif dans les élections présidentielles américaines à venir.

L’article intitulé: Marco Rubio as vice president: the Bilderberg conspiracy, focalise autour de ce que nous avions dit en Avril (our piece from back in April) sur le Washington Post, lui-même une créature du Bilderberg, qui a insinué de manière pas très subtile que le Bilderberg déciderait de l’acolyte de Mitt Romney pour la vice-présidence comme le groupe l’avait déjà fait en 2004 et 2008.

“Comme toute bonne théorie du complot, il y a là juste ce qu’il faut pour demander les bonnes questions” écrit Vogel. “Le discours de John Edwards à la réunion Bilderberg de 2004 à Stresa en Italie, lui a valu d’être sélectionné comme le vice président du parti démocrate de l’élection présidentielle de cette anné là (NdT: le “démocrate” John Kerry fut le candidat de l’opposition au second mandat du républicain George W. Bush). Jim Johnson, l’homme qui supervisa au processus de sélection du vice-président démocrate et qui fut initialement assigné pour trouver le vice-président d’Obama en 2008, est un membre prominent du Bilderberg, alors que les conseillers les plus importants de Romney incluant Robert Kagan et Vin Weber, ont assisté à des réunions passées, tout comme l’avait fait Bill Clinton, Donald Rumsfeld et les top exécutifs de la finance, des médias et de la technologie”.

Vogel cite également Vin Weber qui a assisté à deux réunions du Bilderberg, qui clâme qu’ “aucune programmation n’a lieu durant l’évènement, cela n’est qu’une conférence”. Un autre des conseillers de Romney, Robert Kagan, argumente que la réunion ne représente qu’ “un nombre de gens vaguement inintéressants donnant des discours inintéressants et ayant de bons repas dans des endroits de luxe.”

Ainsi que nous l’avons documenté de manière exhaustive avec de nombreux exemples différents, les réunions du Bilderberg en fait créent le consensus pour mettre en place des politiques ayant une signification et importance mondiale, incluant par exemple l’introduction de l’euro comme monnaie unique.

En tant qu’ancien secrétaire général de l’OTAN et membre du groupe Bilderberg, Willy Claes a admis durant une interview radiophonique en 2010, que les personnes qui participent au Bilderberg, sont mandatées pour appliquer des décisions qui ont été formulées durant la conférence annuelle des puissants.

Claes a dit que les invités du Bilderberg ont environ 10 minutes alouées de temps de parole, après lesquelles un rapport de leurs présentations est établi.

“Les participants sont ensuite requis bien évidemment d’utiliser ce rapport en développant leur politique dans l’environnement dans lequel ils siègent et qu’ils peuvent affecter”, a dit Claes, d’après le texte traduit.

L’article de Vogel dans Politico est un autre exemple grandiose du comment le voile du secret du Bilderberg est peu à peu levé par la pression comme résultat d’un nombre croissant d’activistes qui font en fait le boulot que devrait faire les médias en attirant l’attention sur la réunion annuelle. Le mouvement “Occupy Bilderberg” qu’Alex Jones a initialement commencé est en train de devenir viral, et la réunion Bilderberg 2012 va vraisembleblement attirer un nombre record de manifestants, ce qui va outrepasser tout ce qu’on a pu voir avant.

Alex Jones a développé au cours du temps deux sources au sein du groupe Bilderberg. L’authenticité de ces sources a été mise sur le grill du test de manière sûre lorsque Jones fut informé que le nom de code pour la réunion de cette année était “la conférence palmier”, chose qui fut confirmée lorsqu’ Alex Jones appela l’hôtel Marriott Westfields en prétendant qu’il était un invité du Bilderberg qui voulait confirmer sa réservation.

La réunion du groupe Bilderberg 2012 aura lieu du 31 Mai au 3 Juin à l’hôtel Marriott Westfields Washington Dulles à Chantilly, Virginie, USA.


Laissez un commentaire