Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Quatrième Dimension par Carl Sagan

La Quatrième Dimension

Carl Sagan sur la 4è Dimension

Je vais traduire ce que raconte Carl Sagan en rapport à la quatrième dimension. Ce qui va suivre est la version française de la vidéo ci-dessus,

[0:20] Imaginons maintenant que nous sommes plats, je veux dire Absolument plats, et que nous vivons dans Flatland (terrain plat), un terrain imaginé et créé par Edwin Abbott, un étudiant de Shakespeare qui vivait durant l’ère victorienne en Angleterre. Et tout le monde dans Flatland est bien sur exceptionnellement plat. Nous avons des carrés, des cercles et des triangles qui font leurs affaires et nous pouvons aller dans nos maisons et faire nos affaires plates.

Nous avons la longueur et la largeur, mais aucune hauteur du tout. Ces petits papiers ont une toute petite hauteur mais imaginons qu’ils sont absolument plats.

[1:03] Ceci étant le cas, nous connaissons (dans Flatland) la gauche et la droite, l’avant et l’arrière mais nous n’avons jamais entendu parler du haut et du bas. Imaginons que survolant Flatland, arrive une étrange créature tridimensionnelle qui contre toute attente ressemble à une Pomme. Et la créature tridimensionnelle voit le petit carré faire son business dans sa maison plate, et décide dans un geste d’empathie inter-dimensionnelle de dire bonjour.

BONJOUR, dit la créature tridimensionnelle, Comment allez-vous? Je suis un visiteur de la troisième dimension!. Eh bien, le pauvre carré regarde autour de lui et ne voit personne, et de plus il a expérimenté une Salutation provenant de son intérieur.

[2:00] Une voix de l’intérieur. Certainement il commence à s’inquiéter un petit peu sur son équilibre mental. La créature tridimensionnelle n’est pas contente d’être traitée comme aberration psychologique, et donc elle descend pour actuellement entrer dans Flatland. Maintenant une créature tridimensionnelle existe dans Flatland uniquement partiellement, seulement une tranche, une coupe peut être vue. Donc quand la créature tridimensionnelle touche Flatland pour la première fois, seuls les points de contact peuvent être vus et nous allons représenter ça en tamponnant la pomme dans de l’encre, et en plaçant cette image dans Flatland.

Et alors que la Pomme descend graduellement dans Flatland, progressivement nous verrions différentes tranches de plus en plus hautes que nous pouvons représenter en coupant la Pomme.

[3:03] Donc alors que le temps passe, le carré voit un tas d’objets qui apparaissent mystérieusement de nulle part à l’intérieur d’une pièce fermée, qui changent dramatiquement de forme. Sa seule conclusion peut être qu’il est devenu complètement cinglé. La Pomme peut être un petit peu embêtée par sa conclusion à ce niveau là, et d’une manière pas très sympathique de dimension à dimension, rentre en contact avec le carré en bas et propulse notre créature plate voler et tournoyer dans les airs au dessus de Flatland.

Sur le coup le carré n’a absolument aucune idée de ce qu’il se passe et est terriblement confus et c’est carrément au delà de ses expériences. Mais après un moment il commence à réaliser qu’il est entrain de voir à l’intérieur de pièces fermées, il regarde l’intérieur de ses amis plats, il observe Flatland d’une perspective que personne n’avait jamais vu auparavant à sa connaissance.

[4:08] Entrer dans une nouvelle dimension fourni quelques bénéfices circonstanciels, une sorte de vision aux Rayons X. Et maintenant notre créature plate descend tout doucement à la surface, et ses amis se dépêchent de le rejoindre. De leur point de vue il est mystérieusement apparu de nulle part, il n’a pas marché de quelque part, il est venu d’un autre endroit.

Et ils demandent, Au nom du ciel que t’es t-il arrivé?, et le pauvre carré doit dire, Eh bien…J’étais dans une autre dimension mystique appelé « Haut ». Et ils le tapoteraient sur les côtés pour le réconforter ou lui demander, Montres nous ! Où est cette troisième dimension ? Pointes dans sa direction. Et le pauvre carré serait incapable de le faire.

Mais ce qui peut être plus intéressant est « l’autre direction » dans la dimensionnalité. Et à propos de la Quatrième dimension.

[5:00] Maintenant considérons un Cube. Nous pouvons imaginer un cube de la manière suivante : Vous prenez le segment d’une ligne, et le déplacez en respectant les angles droits pour que la largeur et la longueur soient identiques. Puis bougez ce carré en respectant les angles droits en hauteur, et vous avez un cube. Maintenant… Ce cube, nous le savons, projette une ombre. Et cette ombre, qui est ordinairement dessinée au CE1 / CE2, nous la reconnaissons comme 2 carrés avec leurs sommets connectés. Si maintenant nous regardons l’ombre de l’objet tridimensionnel, nous observons que pas toutes les lignes apparaissent égales, tous les angles ne sont pas droits, l’objet tridimensionnel n’a pas été parfaitement respecté dans sa projection en deux dimensions. Mais ça fait parti du prix à payer de perdre une dimension par la projection.

[6:01] Maintenant vous le projetez, vous le portez vers une quatrième dimension physique. Pas dans cette direction, pas dans cette direction, pas dans cette direction. Mais aux angles droits de cette autre direction. Je ne peux pas vous montrer dans quelle direction c’est, mais imaginez qu’il y a une quatrième dimension physique. Dans ce cas nous génèrerions un hypercube quadridimensionnel qui est aussi appelé un Tesseract. Je ne peux pas vous montrer un Tesseract car vous et moi sommes piégés dans la troisième dimension. Mais ce que je peux vous montrer c’est l’Ombre en trois dimensions. Et le voila, vous pouvez voir deux Cubes encastrés dont tous les sommets sont connectés par des lignes. Mais le vrai tesseract en quatre dimensions aurait toutes les lignes de la même longueur et tous les angles seraient des angles droits.

[7:00] Ce n’est pas ce que nous voyons ici mais ça fait parti du châtiment de la projection. Donc vous voyez, alors que nous ne pouvons pas imaginer le monde en 4 dimensions, nous pouvons certainement y réfléchir en étant parfaitement conscient.


Publié le 18 avril, 2012 dans Carl Sagan, English, Science, Vidéos, X Files & Paranormal.

Laissez un commentaire