Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Une Pyramide plus grande que celle de Gizeh trouvée en Indonésie

Une Pyramide plus grande que celle de Gizeh trouvée en Indonésie

© Vivanews via Wikistrike

Le mont Sadahurip à Garut, à l’ouest de Java, appelé « la pyramide de garut », est actuellement en train d’être examiné par des équipes d’archéologues pour voir si elle ne serait en fait pas une structure humaine. Surprise, la science va dans ce sens:

En utilisant des instruments géoélectriques pour mesurer la résistance des différentes couches géologiques, ils ont déterminé qu’effectivement cette structure ne pouvait s’être formée naturellement. Un relevé 3D de la topographie locale soutient également l’hypothèse humaine.

Les analyses au Carbone 14 révèlent que la terre daterait de 6 000 avant JC alors qu le sol plus profond est quant à lui daté de 7 500 avant JC. Preuve irréfutable !

Nous allons de surprise en surprise:

Avant que les archéologues ne se mettent au travail, ils ont pénétré différentes excavations et ont trouvé un certain nombre de roches couvertes d’écritures. Exceptionnel !

Les calculs montrent que cette pyramide est plus grande que celles du plateau de Gizeh , la hauteur étant estimée à au moins 200 m et aurait été construite vers 10 000 avant JC, à peu près à la même période que le site de Göbekli Tepe, en Turquie, la plus ancienne preuve de civilisation à ce jour.

La Deutsche Orient-Gesellscaaft (DOG) du professeur Bonatz, actuellement à la tête des recherches, va rencontrer Stephen Oppenheimer de l’université d’Oxford afin d’obtenir à des fonds et ainsi accélérer les fouilles et déterminer la validité des récentes trouvailles.

Des surprises restent donc encore à venir…


Publié le 24 janvier, 2012 dans Archéologie, Histoire, Monde.

Laissez un commentaire