Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Aube Rouge – Elias Artista

L’Aube Rouge – Elias Artista

Connaissez-vous Elias Artista ? via Livres Mystiques

ELIAS ARTISTA

La Rose-Croix essentielle existe depuis qu’il y a des hommes sur la terre.

En dehors du soleil jaune qui nous éclaire, il y a six autres soleils encore invisibles qui font vivre la terre. Notre soleil jaune est préposé à l’assimilation des fonctions vitales. Un autre soleil, le soleil rouge, a pour office la construction des corps terrestres ; il régit la morphologie, les affinités physiques, chimiques, intellectuelles, sociales. Ce soleil rouge est la résidence de l’être que Paracelse, le premier ici-bas, a nommé Elias Artista.

Elias Artista est l’ange de la Rose-Croix. Nul ne peut savoir qui il est, même celui sur lequel il repose. Tout ce que l’on peut dire, c’est qu’il est une force attractive, harmonisante et qu’il tend à réunir les individus en un seul corps homogène. (…)

Via Licorne Ailée

Elias Artista représente l’espérance messianique des Rose-Croix. Ce modèle contient la lumière archétypale du Mage parfait. Elias Artista incarne à la fois l’idée du Prophète et la précognition des prophètes qui viendront éclairer les intelligences humaines.

Elias, c’est-à-dire, kabbalistiquement, Hélios, le conducteur du char solaire, celui qui apporte l’illumination. Artista, l’artiste, le poète, le créateur d’une beauté vivante et nouvelle, qui parle aux sens, au coeur, à l’âme frémissante, à l’esprit plein de ravissements.

Elias, dans le plan des Tarots, reflète le char d’Osiris, l’apôtre qui parcourt la Terre en répandant les sagesses sacrées. Artista se mire dans l’arcane premier, le Mage, dont le pouvoir s’étend sur l’arbre, l’or, la coupe, l’épée et sceptre resplendissant. Il implique à la fois le Magicien et le Poète.

Donc, Elias Artista est la prédiction permanente des Maîtres sublimes, à la fois missionnaires solaires et créateurs spirituels. Ayant touché les vibrations du Logos, ils sont conscients de leur fonction éternelle parmi les mortels. Elias Artista est l’Incarnation de la Lumière infinie. Il doit apporter l’élixir des religions et des philosophies, la subtile liqueur où se fondent en un goùt succulent toutes les vérités découvertes par les génies de la sainte humanité. Les sept religions -Judaïsme, Christianisme, Islam, Hindouisme, Bouddhisme, Lamaïsme et Taoïsme- l’accueillent dans leur multiple forêt. Les sept philosophes antiques – Platon, Aristote, Zénon de Cittium, Parménide, Lucrèce, Aristippe, Pyrrhon – sont ses amis, ainsi que leurs reflets modernes.

Mais Elias Artista ne se contente pas d’un labeur de synthèse triomphante; il lui faut l’envol de l’inspiration. Il apporte des oeuvres artistiques d’une prodigieuse splendeur. Son cerveau droit contient les secrets du monde ; son cerveau gauche exhale les parfums de la beauté. Tel est le Messie des Rosicruciens, qui diffère du Messie des Juifs, car il apporte les chemins de la magie et de la joie esthétique. Le Messie des Juifs brandit surtout le glaive ardent de la Justice. Le Messie des Chrétiens agite la torche odorante de l’Amour.

Cela forme quatre routes : Connaissance, Beauté, Justice et Amour. Le Messie Rosicrucien, Elias Artista, en explore deux.

On peut classer le Comte de Saint-Germain au nombre des Grands Initiés de la Rose-Croix. Toutefois, il lui manque, semble-t-il, la grâce divine de la création esthétique. Ses oeuvres picturales répandaient un enchantement étrange, mais elles ont disparu, et leur absence nous empêche de parfaire le portrait du Maître immortel.

On retrouve sa prédiction dans Isaïe, qui parle d’Emmanuel, l’enfant de la Vierge. Elle représente la Sagesse secrète, dont le pouvoir a permis au Mage de rénover son corps physique, et d’apparaître d’âge en âge comme l’éternel voyageur des siècles. Outre son nom de Saint-Germain, il collectionnait les appellations, mots variés pour un visage unique. Notamment, il s’intitulait Comte de Saint-Noël.

Or Emmanuel ou Emmanoël renferme l’arrivée de Jésus (Noël) et celle de Saint-Germain (Saint-Noël).

Emma ou Ema, renversé, nous donne une nouvelle instruction : Ame. Cela nous rappelle que les véritables Messies, dont Emmanoël est la signature, proclament l’indestructibilité de l’Ame.

Jésus, le Comte de Saint-Noël, Victor Hugo affirmèrent l’immortalité d’une transcendance vivant en notre être.

A vous de faire la part des choses ! On retrouve le même symbole de l’aube Rouge dans beaucoup de sociétés, le symbole est même utilisé ouvertement de nos jours. On le retrouve aussi chez les Rose Croix sous le nom d’Elias Artista.

Publié le 10 janvier, 2012 dans Rose Croix, Science, Sociétés Secrètes, Symbolisme & Symboles.

Commentaires (1)

 

  1. Pr S. Feye dit :

    À tout hasard, si cela intéresse quelqu’un: La première traduction française des Météores de Paracelse vient de sortir chez Beya Editions.

Laissez un commentaire