Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La gênante fuite d’un aparté entre Obama et Sarkozy

La gênante fuite d’un aparté entre Obama et Sarkozy

© Le Figaro

Aidés par une erreur technique de l’Elysée, des journalistes ont pu écouter lors du G20 une conversation des deux présidents qui s’opposaient sur le dossier palestinien et tâclaient le premier ministre isréalien Nétanyahou.

[…] L’utilisation des casques d’ingénieurs du son ou de reporters radio a alors permis aux journalistes présents sur place d’écouter la conversation qui se tenait entre Nicolas Sarkozy et Barack Obama. Rapidement, un attroupement s’est formé autour d’un journaliste qui a pu se connecter sur le boitier. «Il transmettait à tout le monde ce qu’il entendait», explique l’un de ses confrères.

Ne pensant pas être entendus par la presse, les deux présidents ont abandonné le langage feutré des sommets diplomatiques. Obama a d’abord reproché à Sarkozy de ne pas l’avoir prévenu qu’il allait voter en faveur de l’adhésion de la Palestine à l’Unesco, alors que les Etats-Unis s’y sont opposés. Les deux hommes ont ensuite évoqué Benyamin Nétanyahou, le premier ministre israélien. «Je ne peux plus le voir, c’est un menteur», aurait lâché Sarkozy.

«Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours !», lui aurait ensuite répondu Obama avant de demander à Sarkozy de calmer les vélléités d’adhésion à l’ONU des Palestiniens notamment à la FAO et à l’AIEA. «Barack Obama lui a rappelé que les Etats-Unis versaient 25 % du budget de l’ONU et lui a demandé de l’aider à canaliser les demandes des Palestiniens, explique un journaliste présent sur place. J’ai perçu ces propos comme une menace à peine voilée». […]

Publié le 8 novembre, 2011 dans Etats-Unis, France, Palestine, Sarkozy, Sionisme & Israël.

Publicité

Laissez un commentaire