Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Mikhaïl Gorbachev Dit Qu’Occupy Wall Street Signale l’Emergeance d’un Nouvel Ordre Mondial

Mikhaïl Gorbachev Dit Qu’Occupy Wall Street Signale l’Emergeance d’un Nouvel Ordre Mondial

© Vigilant Citizen, le 22 Octobre 2011

Alors que le mouvement Occupy Wall Street continue, certains visages peu probables soutiennent le mouvement et quelques scénarios improbables sont présentés comme des « solutions ». Alors que la plupart des revendicateurs appellent au retour des racines de la démocratie et de stopper la règle illégale des banques internationales, vous avez des figures qui travaillent pour l’exact opposé – un gros gouvernement socialiste bien gras – soutiennent le mouvement. George Soros et Mikhaïl Gorbachev, deux des plus virulents mondialistes de l’élite, ont en effet travaillé pendant des années pour un Nouvel Ordre Mondial et tout ce qu’il implique.

Est-ce qu’OWS piège les gens dans la dialectique Hégélienne, où soutenir les revendicateurs devient soutenir un Nouvel Ordre Mondial? Voila ce que Gorbachev a dit le 20 Octobre à l’Université Lafayette.

« Nous récoltons les conséquences d’une stratégie qui n’est pas propice à la coopération et au partenariat, à la vie dans une nouvelle situation mondiale. Le monde a besoin d’objectifs qui rassemblent les gens. Certaines personnes aux Etats-Unis ont poussé l’idée de créer un empire mondial américain, et ce fut une erreur dès le début. D’autres personnes en Amérique réfléchissent à l’avenir de leur pays. Les grandes banques, les grandes sociétés, paient encore les mêmes gros bonus pour leurs patrons. Y a-t-il déjà eu une crise pour eux? … Je crois que l’Amérique a besoin de sa propre perestroïka. La situation entière mondiale ne se développe pas correctement. Nous avons vu la détérioration là où il y aurait dû avoir un mouvement positif.

Mon ami le regretté Pape Jean-Paul II l’a dit le mieux. Il a dit, « Nous avons besoin d’un nouvel ordre mondial, un qui est plus stable, plus humain, et plus juste. » D’autres, comme moi-même ont parlé d’un nouvel ordre mondial, mais nous sommes toujours confrontés au problème de la construction d’un tel ordre mondial … les problèmes de l’environnement, de l’arriération et la pauvreté, les pénuries alimentaires … tout cela parce que nous n’avons pas un système de gouvernance mondiale. Nous ne pouvons pas laisser les choses comme elles étaient avant, quand nous voyons que ces manifestations se déplacent même à de nouveaux pays, que presque tous les pays observent maintenant ces protestations, que les gens veulent du changement. Comme nous sommes face à ces défis, ces problèmes soulevés par ces mouvements de protestation, nous allons progressivement trouver notre chemin vers un nouvel ordre mondial.

Source : Lafayette College website

Laissez un commentaire