Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le Plan Illuminati

Le Plan Illuminati

Article très intéressant en rapport à la confusion qui règne dans le domaine. C’est dommage que « Spartakus Freemann » (l’auteur de l’article, qui s’associe à Weishaupt de part son pseudo, Spartacus) ait oublié le fait qu’on n’a pas la liste de tous les Illuminatis qui existaient à l’époque. Et de croire que les Illuminés principaux étaient Knigge, Weishaupt et compagnie est une belle erreur de bleu. On ne sait pas réellement qui étaient les Illuminatis, mais on sait que tout a été initié par le très jeune Weishaupt et ses jeunes disciples.

Source : Morgane.org

(…) La majorité des informations relatives aux rituels et des objectifs de l’Ordre est issue de papiers personnels & de correspondances trouvées lors d’une perquisition à la résidence de Xavier Zwack, à Landshut le 11 octobre 1786, ainsi qu’au château du Baron Bassu à Sondersdorf en Bavière en 1787. Ces documents furent publiés par le gouvernement bavarois en 1787.

Le but officiel des Illuminati était — selon Barruel lui-même et Robison — d’éduquer les hommes afin de les rendre meilleurs par la libre-pensée & par la libération de la superstition & des préjugés. C’est ce qui a valu aux Illuminati l’image de « terroristes » cherchant la destruction de l’Eglise & du christianisme. De même, la volonté de Weihaupt de libérer les hommes de l’esclavage fut interprétée par ses détracteurs comme une volonté de détruire l’État & la société.

Concernant l’Ordre, celui-ci recrutait des maçons ou des non maçons et les seules qualités dont devaient faire preuve les candidats ne peuvent être mieux expliquées que par Weishaupt lui-même : « Celui qui ne ferme pas ses oreilles aux lamentations des miséreux, ni son coeur à la pitié ; celui qui est l’ami et le frère de l’infortuné ; celui qui a un coeur capable d’amour et d’amitié ; celui qui est tenace dans l’adversité… ; celui qui ne se moque pas du faible ; celui dont l’âme est susceptible de concevoir de grands desseins, désireux de s’élever au-dessus des basses motivations et de distinguer par lui-même ses actes ; celui qui ne considère aucune connaissance comme inessentielle, considérant la connaissance de l’humanité comme son étude d’élection ; celui qui, lorsque la vérité et la vertu sont mises en doute, rejette l’approbation de la multitude, est assez courageux pour suivre ce que lui dicte son propre cœur, celui-là est le candidat approprié ». Adam Weishaupt, Gotha : 1787.

« L’Égalité et la Liberté sont les droits essentiels que l’Homme, dans sa perfection originaire et primitive, reçut de la Nature. La première atteinte à cette Égalité fut portée par la propriété. La première atteinte à la Liberté fut portée par la Société et les gouvernements. Ces seuls appuis de la propriété et des gouvernements sont les lois civiles et religieuses. Donc, pour rétablir l’Homme dans ses droits primitifs d’Égalité et de Liberté, il faut commencer par détruire toute religion, toute société civile, et finir par l’abolition de la propriété. »

Ce texte retrouvé dans les archives de l’Ordre des Illuminés de Bavière nous fait comprendre le lien étroit qui peut exister entre la pratique révolutionnaire libertaire et la praxis de certaines sociétés initiatiques.

Le secret était absolu au sein de l’Ordre & il était interdit d’en parler aux non-membres. Cela se conçoit très aisément si l’on pense à l’époque & au lieu où il fut créé, car, comme le dit si bien Thomas Jefferson, « Weishaupt vivait dans la tyrannie d’un despote et des prêtres, il savait que la prudence était nécessaire dans la diffusion des informations, et des principes de la morale. Ceci a donné un air de mystère à ses visions et fut la base de son bannissement… Si Weishaupt avait écrit ici (aux États-Unis), où aucun secret n’était nécessaire afin de rendre les hommes plus sages & vertueux, il n’aurait eu à penser à mettre en place une machine secrète pour ce faire ».

En 1785, après enquête, Weishaupt se vit retirer sa chaire & banni de Bavière. Il se rendit alors à Regenburg, où il trouva asile auprès du Comte de Saxe-Gotha, et il deviendra professeur à l’Université de Gottingen jusqu’à sa mort en 1830.

Pour sa défense, Weishaupt écrivit : « J’ai conçu une explication de la Franc-Maçonnerie qui a tous les avantages, et qui invite les chrétiens de toutes confessions à se libérer graduellement des préjugés de la religion, qui cultive les vertus sociales et les anime par la promesse d’un bonheur universel, dans un état de liberté & d’égalité morale, libéré des liens de la subordination, du rang et de la richesse. Mon explication est juste & complète ; mes moyens sont irrésistibles & efficaces. Notre association secrète oeuvre de manière à ce que rien ne lui résiste & à ce que l’homme soit bientôt libre & heureux. Pour améliorer l’homme par l’Illumination des vertus actives, de l’engager par ses motivations les plus fortes, à rendre la réussite facile et certaine… voilà, en vérité, ce qui sera l’occupation des natures nobles… Et quel est le but général ? Le bonheur de la race humaine… Lorsque nous voyons les méchants si puissants et les pauvres si faibles, & combien est vaine la lutte isolée contre le courant général du vice et de l’oppression, que naît dans l’esprit qu’il est possible de constituer une association durable des personnes les plus valables qui travailleraient ensembles à la destruction des obstacles au bonheur humain… »

Tout cela est bien loin de ce que la littérature de gare nous dit des buts officiels ou officieux de l’Ordre, n’est-ce pas ? Pas de volonté de prendre le pouvoir ou de diriger le monde, mais bien la volonté de se battre contre l’oppression & le consensus de la société bourgeoise d’Ancien Régime. […]


Commentaires (17)

 

  1. Philosophe_Libre_Penseur dit :

    Admin,

    Je me permets de réagir sur votre commentaire du
    7 octobre 2011 à 15:58 : « Aussi si on prend le concept de Trinité comme i lest dit dans la bible. Que Dieu est le Père, le Fils et le Saint Esprit. C’est un vieux vieux concept qu’on retrouve partout. Brahma Vishnou Shiva. Abraham Isaac Jacob. Horus Osiris Seth. Etc.[…] »

    La Trinité n’est pas dans la Bible. Elle a été introduite dans le Christianisme de Rome. La nuance est de taille.

    La structure a été établie aux conciles de Nicée (325 EC (Ère Courante)), Laodicée (366 EC), Constantinople (381 EC) et Chalcédoine (451 EC) La structure a changé la perception de Dieu le long des lignes métaphysiques produisant finalement la Trinité.

    C’est les faits historique, non compris par la majorité, parce que conditionnée.

  2. Sly dit :

    Intéressante conversation. je rejoins un peu l’idée d’Admin sur le point qu’il ne faut pas confondre Eglise avec la croyance en Dieu et la Bible. L’église (tout comme le catholicisme) est une interprétation humaine de la bible. avec énormément d’erreurs (pour permettre à certaines personnes de berner les moins érudis).
    N’oublions pas qu’il écrit dans la bible que les fausses religions se rapprocheront et règneront sur la terre avant l’apocalypse…
    le pape ne s’est il pas rapproché des musulmans islamique (je ne vais pas à l’encontre des musulmans mais dis simplement que l’islam, au même titre que la religion catholique, et de toutes les déviances et interprétations humaine de la bible sont des « fausses religions » mélangeant la vérité avec des interprétations douteuses)

    Je suis belge expatrié au Bénin. vous n’êtes pas sans savoir que le pape va se rendre en novembre ici au Bénin… nous ne parlerons pas de ses discours déplorables lors de sa précédente visite en Afrique où il punissait l’emplois des préservatifs mais savez vous que les frais engendrés par sa visite seront entièrement pris en charge par le pays? que l’Eglise exige un avion de rappatriment d’urgence (tjs aux frais du Benin)… que l’église demande au Benin de payer l’envoi de sa papemobile pour faire son petit tour … il est bien connu que le vatican est très pauvre… Ils préconisent de donner mais ne font que prendre… Dans le monde artistique, avez vous déja vu une oeuvre appartenant au vatican prêtée à un musée?
    Il ne faut pas non plus jeter la pierre à ce groupes de personnes qui tirent des ficelles bien plus importantes qu’on pourrait le croire et qui servent probablement à la stabilité des pays mais il est malheureux de voir combien de personnes aujourd’hui sont athées à cause de leur agissement car le commun des mortels confond religion avec Eglise.

  3. beber dit :

    Weishaupt Barruel et compagnie parlent d’opinion, soit toute conception de l’être en soi issue de l’expérience de l’existant ou monde du sensible.
    Depuis la Renaissance et à son « climax » de 1789, le règne de l’opinion aboutie à une religion et une mystique à l’envers, concave, au renoncement de l’être humain à sa propre liberté.

  4. antoine dit :

    Pour ma part, je m’en tiens seulement aux prophécies de notre dame de la Salette et de Fatima en lesquelles j’ai une foi absolue, et c’est pourquoi je resterais donc fidèle à l’eglise qui est avant tout constitué par l’ensemble des chrétiens et pas seulement par la hierarchie episcopale de Rome, qui dans bien des cas à effectivement désservi l’eglise pour mieux nous la faire haïr et rejeter.

    tu me demanderas donc pourquoi je restes fidéle à l’eglise malgré l’attitude anti-chrétienne de certains papes, cardinaux et autres prélats, et bien tout simplement parce que tout comme moi ils sont pêcheurs (autrement dit corruptibles), mais également parce que les apparitions de Fatima et de la Salette faite à des enfants, nous ont prévenus que de tels événements arriveraient, et nous y sommes.

    merci à toi également pour ton écoute

  5. admin dit :

    Je me battrais pour que la Bible survive si tu veux savoir. Mais faut pas compter sur moi pour protéger l’Eglise et l’empire Romain. Il doit tomber. Tout comme la foi révolutionnaire doit disparaitre car elle détruit le monde. A sa place doit venir un ordre scientifico-religieux Juste. Et pas un gros bordel de nations qui se font la guerre. Je sais pas à quoi ça ressemblera ! Mais il y aura bien une religion dans ce futur. La période de transition dans laquelle nous passons, selon moi (je suis pas un prophète), est un formatage. Comme cela il sera plus facile de ré introduire les mêmes concepts dans un autre emballage. D’où la nécessité [DE NOS MAITRES, pas de moi, oula] de se débarrasser plus des Chrétiens, que des autres religions existantes.

    Merci antoine pour ton sang froid !
    J’aime beaucoup les gens comme toi, qui sont à l’écoute

  6. antoine dit :

    « Mais je veux SURTOUT PAS débattre la dessus.  »

    ok, alors restons en la.

    en tout cas cet échange fut trés instructif.

    merci

  7. admin dit :

    Il n’y a pas à être prophète pour réaliser que c’est ainsi que les choses doivent se passer si on doit faire la transition correctement. Graduellement, comme toutes les autres, elle disparaitra. Dans le futur on l’utilisera pour comparer cette nouvelle religion qui nait de nos jours. Du moins j’espère qu’on aura encore la connaissance que nous partageons aujourd’hui.

  8. antoine dit :

    « Un jour le christanisme sera remplacée par une autre religion très similaire (comme on le voit de nos jours car nous sommes dans une période messianique, avec la nouvelle aube d’un nouveau jour) »

    je m’emballe certes, mais la je suis choqué par ton emportement.

    est tu toi même prophéte pour affirmer que non seulement le christianisme sera remplacé, et qu’en plus il s’agira d’un événement positif ?

  9. admin dit :

    Aussi si on prend le concept de Trinité comme i lest dit dans la bible. Que Dieu est le Père, le Fils et le Saint Esprit. C’est un vieux vieux concept qu’on retrouve partout. Brahma Vishnou Shiva. Abraham Isaac Jacob. Horus Osiris Seth. Etc.

    Il y aurait tellement à dire mais c’est pas le lieu. Je vais pas faire des recherches pour toi dans ce domaine car dans un sens j’ai pas vraiment envie d’exposer les mystères sur mon site. C’est à toi de les découvrir toi même en faisant des recherches personnelles honnêtes. Découvrir l’origine de nos croyances. Comment elles sont nées. Comparer les religions. Etc. Prendre en compte toutes les religions de la même manière. Ne pas en mettre une sur un pied d’estale. C’est long !

    Donc avec toute la « nouvelle » connaissance que nous avons de nos jours il faudrait être carrément aveugle pour ne pas reconnaitre toutes ces similarités entre religions, qui supposément ne connaissaient rien les unes des autres, et qui partageaient des mythologies similaires, des mythes similaires, et des croyances similaires. Et le Christanisme n’a rien d’unique. Le concept de Dieu unique existait déjà mais n’était pas rendu public. Jésus a rendu ce culte public, et encore c’est pas un monothéisme mais une forme de polythéisme, car le Dieu sous 3 phases c’est pas totalement monothéiste. Mais je veux SURTOUT PAS débattre la dessus. Chacun croit ce qu’il veut mais si vous cherchez la vérité alors vous avez du arriver à la conclusion que croire est un luxe, et on ne peut pas se le permettre quand on a la capacité de vérifier physiquement les faits.

  10. admin dit :

    Avec plaisir, par contre ce n’est pas facile de trouver sur le web les informations que j’ai dans mes livres anglais.

    Tu as un livre qui s’appelle « 12 world teachers » par Manly P Hall (encore lui je sais), je te conseille vivement de le lire ! Tu verras que la plupart partageais les mêmes idéaux que ceux de Jésus. Mais j’avoue le christianisme reste unique selon plein d’aspects. Mais l’histoire, les symboles, et toutes ces choses se trouvent dans l’antiquité.

    Je te conseille aussi de t’intéresser plus en profondeur à Akhenaton et au culte d’Aton. fr.wikipedia.org/wiki/Aton

    Aussi, la plupart des cultes à mystère de l’antiquité (fait des recherches dans cette direction), pour t’aider, faisait prendre conscience à l’initié que les « dieux » sont en fait différents aspects d’une seule et même divinité. Pythagore était très proche de ce concept, partant du principe que tous les nombres, tous les chiffres, tout les mathématiques sont contenus dans le UN. Et 2 n’est pas 2 morceaux ou 2 objets séparés, mais en fait diviser le 1 en 2, 2 moitiés. Le 4 n’était pas 4 objets, mais 4 quarts. Etc… Donc on trouve que ces gens là avaient trouvés beaucoup de choses.

    La bible est un super condensé pourtant. Mais on peut retrouver chaque concept de la bible ici et là. ET même si certains semblent n’avoir aucune origine autre que la bible, je doute que ça soit unique dans l’histoire de l’homme malgré tout.

  11. antoine dit :

    peux tu me citer tes sources ou me fournir des liens quant au fait que ces valeurs de liberté, de partage, et d’amour du prochain, auraient été également révélés comme universelles par ces religions antiques.

    comme je te l’ai dit il est certains que ces valeurs existaient déja dans l’antiquité, mais ont elles été révélés comme ce fut le cas avec le christianisme ?

    merci

  12. admin dit :

    Saches que ton Christanisme n’est pas le premier à avoir révélé de telles valeurs universelles. C’est la même religion Egyptienne d’Horus, la religion Grecque de Mithra, et le Christanisme est un hybride créé à partir de toutes les autres qui lui ont précédées.

    Même s’il y a certains passages « uniques » brillants dans la bible, ils ont leur origine dans un monde païen d’une manière où d’une autre. Un jour le christanisme sera remplacée par une autre religion très similaire (comme on le voit de nos jours car nous sommes dans une période messianique, avec la nouvelle aube d’un nouveau jour). Mais avant que tu t’emballes et que tu compares tout au Christianisme, les Illuminés étaient intéressés à faire renaitre les religions qui ont été décimées par l’Eglise. Et ces religions si elles présentent les mêmes caractéristiques c’est pas grâce au Christanisme. Tu peux dire tout ce que tu veux car n’importe qui de sérieux qui recherchera le verra bien que ça existait bien avant Jésus.

  13. antoine dit :

    « Je veux bien entendre qu’il y a des similarités entre le Christianisme et la philosophie Illuminati, mais je veux surtout pas entendre la propagande du style c’est les Chrétiens qui ont été les premiers »

    salut Admin (trés interessante conversation)

    il ne s’agit aucunement de « propagande » mais d’un fait historique et sociologique incontestable et facilement vérifiable.

    attention, je ne dis absolument pas que ces valeurs étaient totalement inexistantes chez certains individus ou groupes d’individus dans les sociétés antiques, je dis seulement qu’il est un fait reconnu historiquement, que le Christianisme fut le premier à les révélés en tant que valeurs « Universelles ».

  14. antoine dit :

    « Les gens étaient interdits de tout, de spéculer, de faire des théories, tout devait être selon l’Église. »

    certes, mais tu ne peux pas condamner l’attitude rigide de l’eglise sans tenir compte de ce qui s’était passé avant le déluge.

    le role de l’eglise était avant tout et principalement d’empêcher que ne se reproduise les erreurs d’un lointain passé anté-diluvien.

    il faut remettre les choses dans leurs contexte, pour bien comprendre cette rigidité, et ne pas oublier que même les hommes d’eglise (mis à part les saints canonisés tel saint françois d’assise et bien d’autres) sont pêcheurs, et donc absolument condamnables pour leurs excés à proprement parlé « humain ».

    et c’est à mon avis précisémment la ou réside la grande erreur des Francs Maçons et du protestantisme, autrement dit avoir condamné l’eglise au travers des excés d’hommes qui tout comme eux n’étaient pas des saints et encore moins des « dieux ».

  15. admin dit :

    Je veux bien entendre qu’il y a des similarités entre le Christianisme et la philosophie Illuminati, mais je veux surtout pas entendre la propagande du style c’est les Chrétiens qui ont été les premiers c’est carrément stupide, ça montre bien le niveau encore une fois. C’est la même philosophie, on peut encore être chrétien de nos jours car le mystère du Christianisme est lié à tous les autres. C’est une même logique métaphorique, le même mécanisme d’association symbolique qu’on retrouve dans presque toutes les religions (à part l’Islam).

    Mais il y a une Grande différence entre la BIBLE & Jésus, et l’EGLISE. Weishaupt était pas parfait, mais il était avant tout contre le pouvoir de l’Eglise et pour sa destruction. Il était pas pour la destruction de la Bible ou même de la foi Chrétienne.

    Mais les Illuminés laïques modernes, ces socialos qui cherchent à tous nos mixer dans une giga partouze multi raciale, eux ils aimeraient bien détruire le Christianisme une fois pour toute. Et c’est eux le véritable danger. Et c’est ce qu’on cherche.

    Jésus était un révolutionnaire car il était aussi Illuminé pour son temps ! Il a été tué à cause de ça. C’est la même philosophie qu’on retrouve derrière les Illuminatis. Actuellement C’est la même philosophie avec un emballage différent ! Mais avant Jésus on avait Dionysos, Mithra, Akhénaton etc… Donc le Christianisme n’a pas été la première ! Faut un peu lire avant de faire de telles allégations carrément fausses. C’est d’ailleurs l’Eglise qui a faites passer toutes les anciennes religions pour quelque chose de « païen » et elle a transformée tous les anciens bons dieux en démon. Dont Pan, Baal, etc… Qui était de bonne divinité. Je crache sur l’Eglise ! Mais par contre j’ai beaucoup de respect pour la Bible et les enseignements de Jésus.

  16. admin dit :

    D’une manière ou d’une autre c’est indirectement grâce aux Illuminés que nous avons eu la séparation de l’Eglise et de l’Etat, puis petit à petit la séparation de l’Etat avec tout ce qui existe. Quand je vois le monde dans lequel on est, cette philosophie qui est pas parfaite, et promulguée par un groupe illuminé autre que les Illuminés de Bavière, on peut dire que c’est Mieux que tout ce qui a été dit sur l’ère chrétienne pré révolutionnaire. Les gens étaient interdits de tout, de spéculer, de faire des théories, tout devait être selon l’Église.

    Donc dans un sens on peut dire merci aux Illuminés de nous avoir libéré des religions. Mais cette nouvelle tradition a donné naissance à des centaines de partis politiques, et sectes et sociétés secrètes, qui n’étaient pas si bienveillantes que l’était Weishaupt. D’après tout ce que j’ai lu, Weishaupt a lancé une mode. Et les puissants ont succombé à cette mode. Le plan du NWO d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celui de Weishaupt. Même si les grandes lignes sont les mêmes !

    Tout ça est confus. Il ne faut pas cracher sur les théoriciens tout comme il ne faut pas cracher sur ce genre de faits.

    Weishaupt a été profondément choqué par les Jésuites et il est devenu athées à cause d’eux ! Les Jésuites sont quelque part responsables de ce qui se passe dans le monde pour avoir frustré Weishaupt et lui avoir donné envie de les détruire.

    C’est une histoire « occulte » (cachée), on a pas toutes les informations donc, merci de rester modérer dans vos commentaires. Ou même de pas en faire pour laisser les gens réfléchir par eux-mêmes sur tout ça.

  17. antoine dit :

    si ces écrits sont véridiques, dans ce cas Weishaupt s’est totalement trompé d’ennemi, car le religieux à justement pour but de nous libérer de la réalité artificielle de la Cité généré par la volonté de puissance politique, ou du moins comme ce fut le cas au moyen âge, de l’entraver tant bien que mal dans sa logique et sa finalité.

    Volonté de puissance politique elle même en révolte permanente contre le réel, autrement dit en révolte contre les lois régissants le fragile équilibre naturel et universelle, auquel elle cherche à substituer ses propres lois.

    Weishaupt à donc confondu la religion qui visait à nous relier à nouveau aux lois régissant le réel, et son instrumentalisation par la volonté de puissance politique qui débuta sous le régne de l’empereur Constantin.

    Ainsi au lieu de libérer l’Homme du joug de la servitude, les illumaniti ne firent que l’enchaîner encore un peu plus à cette servitude, autrement dit en libérant l’hydre politique des chaînes religieuses qui l’entravait encore dans son expansion hégémonique.

    Toute cette misère résultant des projets illuminati serait elle finalement dû à un profond malentendu ?

Laissez un commentaire