Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

143 000 câbles en ligne sur le site de Wikileaks

Record de câbles en ligne pour Wikileaks

Source : Le Monde

Dans son édition du 26 août, l’hebdomadaire allemand Der Freitag affirme avoir découvert sur Internet un fichier contenant l’intégralité des 251 000 câbles diplomatiques secrets américains obtenus par WikiLeaks en 2010, et en partie publiés sur Internet en partenariat avec cinq journaux, dont Le Monde. Le fichier était protégé par un mot de passe que Der Freitag aurait retrouvé sans difficulté.

Jusqu’ici, les câbles étaient mis en ligne par WikiLeaks et ses partenaires de façon très progressive, après avoir été expurgés : tous les noms et les coordonnées des personnes pouvant être mises en danger par la publication étaient supprimés. Début août, à peine 20 000 câbles étaient en ligne. […]

Sans doute en réaction à cette fuite, WikiLeaks s’est mis à publier à la hâte un gros volume de câbles. Le 30 août, plus de 143 000 étaient listés sur son site officiel. Or cette précipitation risque d’empêcher l’équipe de WikiLeaks de supprimer tous les noms des personnes vulnérables – par exemple des informateurs travaillant pour les ambassades américaines dans des pays dictatoriaux. Selon le New York Times (aussi un ex-partenaire de WikiLeaks), des équipes de diplomates et d’experts américains se sont aussitôt mises au travail pour évaluer l’étendue des dégâts.


Publié le 30 août, 2011 dans Internet, Le Monde, Wikileaks.

Laissez un commentaire