Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Propagande : Monnaie Mondiale

Monnaie Mondiale

© Les Echos

A aucun moment dans l’histoire de l’humanité, une monnaie unique et universelle n’a réussi à s’imposer….

Sous différentes entrées relatives à la monnaie, on l’a dit et on l’a répété, les crédits font les dépôts, c’est-à-dire in-fine…. La monnaie. On doit ajouter que pour que la monnaie joue bien son rôle, il faut qu’elle circule et que tout système qui stimule et facilite la circulation de la monnaie est un bon système dans le contexte de l’économie libérale. C’est, en effet, une des fonctions essentielles des banques que de faire circuler l’argent, c’est-à-dire assurer la compensation des dettes et des créances de l’ensemble des agents économiques. Ayant dit tout ceci, la conclusion devrait tomber d’elle-même : une monnaie globale, produit d’un crédit global via la création de dépôts globaux, devrait pousser naturellement sur le terreau de l’économie réelle tant il est vrai que ce qui est simple doit aller de soi et que compliquer les affaires monétaires ne peut être que des manœuvres d’esprits dérangés. […]

Les motifs en sa faveur : la multiplicité des monnaies a un coût, celui du passage de l’une à l’autre, celui leur volatilité les unes par rapport aux autres, les pertes de valeur qu’elles occasionnent en tant qu’étalon fluctuant et, pire tare parmi les pires tares, les spéculateurs qui s’emparent d’une monnaie (G.Soros et la Livre sterling), qui en jouent et gagnent des milliards de dollars. En allant plus loin encore, l’épargne mondiale est fragmentée. Certains pays usent de leur monnaie pour détourner l’épargne des autres, pour faciliter les fraudes. Ainsi, certaines devises ne sont pas autre chose que de vastes trappes à liquidité qui empêchent le multiplicateur de crédit mondial de fonctionner. Quand il y a plusieurs monnaies, les inégalités explosent, les monnaies fortes attirent l’épargne et les bons emprunteurs, elles dictent leurs lois (c’est-à-dire les taux d’intérêts) aux autres etc… […]

Suite sur lecercle.lesechos.fr

Laissez un commentaire