Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Bloc Identitaire : « Non à la loi Milon qui introduit le code coranique dans le code civil »

Bloc Identitaire : « Non à la loi Milon qui introduit le code coranique dans le code civil »

Communiqué du Bloc Identitaire

Le sénateur UMP du Vaucluse Alain Milon a déposé un projet de loi (n°353 2010-2011) dont l’article 1er est le suivant :

« Au premier alinéa de l’article 21-12 du code civil, après les mots : « adoption simple » sont insérés les mots « ou qui a été régulièrement recueilli en kafala » ».

De quoi s’agit-il ? Le sénateur le dit dans son exposé : « la kafala est un mode de recueil prévu par le coran ». En effet, l’islam ne connait pas l’adoption comme l’entend la civilisation européenne. Pour le monde musulman, la filiation ne peut passer que par le sang. La « kafala » est donc une sorte de tutorat. Celui-ci n’est, pour l’heure, pas reconnu en France. Ce qui amène la conclusion de l’élu UMP : « l’objet de cette proposition de loi (…) est de mettre fin à la discrimination pour les enfants recueillis en kafala » et qui ne bénéficient pas des mêmes droits que ceux adoptés. Selon le Maroc et l’Algérie, environ 200 enfants entreraient en France par an au titre de la kafala.

Au delà de la question de l’adoption, le projet de loi Milon serait la première introduction dans le code civil d’un élément de droit coranique. Une première porte serait enfoncée.

Les parlementaires UMP accepteront-ils cette islamisation du droit civil ? Le président du groupe UMP à l’assemblée nationale, M. Christian Jacob, qui se dit le défenseur de la laïcité, soutiendra-t-il son collègue Milon ? Les élus de la Droite Populaire mettront-ils leurs actes en accord avec leurs mots, en exigeant le retrait de cette loi ?

Une chose est sûre : cette information est de première importance et doit être relayé au maximum. A un an de la Présidentielle, l’UMP doit être mis devant ses responsabilités.

Arnaud Gouillon, candidat identitaire à cette élection, demande le retrait de ce projet de loi et l’interdiction de l’entrée sur le territoire d’enfants au nom d’un droit coranique étranger aux lois et aux mœurs européennes.


Publié le 9 juin, 2011 dans France, Islam, Politique & Loi.

Commentaires (2)

 

  1. antinom dit :

    le « regroupement » de l’afrique et de l’europe (appelez ca comme vous voulez) est programmée par le NOM; voir la définition de EMEA que toutes les multinationales utilisent dans leurs comptes. Tout ca c’est pour le pognon au detriment des peuples. le marché commun europeen n’est qu’une etape vers un marche commun EMEA.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Europe,_the_Middle_East_and_Africa
    ensuite regarder toutes les publications financieres des multinationales , toutes parlent d’EMEA pour les chiffres d’affaire, comme si melangé l’afrique et l’europe avaient un sens aujourd’hui… le site de wikipedia est d’ailleurs bien pauvre sur ce sujet , surtout la version francaise reduite a une seule ligne…

  2. chafy dit :

    il faudrait aussi que le bloc identitaire face une demande auprès de l’assemblée nationale pour supprimer la notion du contrat dans le code civil français, puisque celle ci aussi émane du coran, napoléon l’a introduite dans le droit français si ma mémoire est bonne.

Laissez un commentaire