Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les Illuminati 3ème Partie

Les Illuminati 3ème Partie

UNE SOCIETE SECRETE AU-DESSUS DES AUTRES

1 – Le fondateur et le fonctionnement du groupe

A l’intérieur même du groupe seules quelques personnes possèdent un réel pouvoir et ont connaissances des activités réelles qu’ont les Illuminati. Ils sont hiérarchisés à l’extrême mais les seules données que nous possédons aujourd’hui sur ceux ci date de leur fondement. Il reste néanmoins intéressant d’étudier celui ci de manière à constater l’organisation complexe du groupe. Les « Illuminés de Bavière » étaient organisés en cercles concentriques et dès qu’un initié prouvait sa faculté de garder un secret, il était admis dans un cercle plus restreint et lié à des secrets encore plus profonds. Seuls ceux qui se trouvaient dans le plus petit cercle connaissaient les vrais buts des « Illuminés de Bavière ». Ils étaient divisée en 13 grades symbolisés par les 13 marches de la pyramide représentée sur le billet d’un dollar américain.
Le fondateur de la société s’y entendait pour attirer dans son ordre un stéréotype de perfection qu’il choisissait dans la haute finance, l’industrie, l’éducation et la littérature. Il utilisait la corruption par l’argent et le sexe pour contrôler les personnes haut placées et il les faisait chanter pour être sûr de les garder sous son contrôle. Il n’a plus besoin de ce genre d’artifice a l’heure actuelle pour admettre de nouveau membre, directement issue de sociétés secrètes inférieures. Il reste important de signaler qu’il existe dans le monde un nombre non conséquent de sociétés secrètes établies en grade, chaque société possède moins d’importance que celle du grade supérieur. Chaque société poursuit le même but avec plus ou moins de pouvoir et de moyens, chaque société admet des membres d’importance. Ces groupuscule encore une fois organisés sous forme pyramidale selon l’importance sont sous la tutelle du groupe au sommet de la pyramide, j’ai nommé les Illuminati…

Outre le contrôle des illuminati, l’organisation, la hiérarchie dite en pyramide, 13 familles possèdent le contrôle réel des illuminati. Leur identité est excessivement bien gardée, et ils se passent ainsi le pouvoir de père en fils au travers des générations. Néanmoins, aucun secret ne peut être gardé à jamais, et tôt ou tard il y aura des fuites, même au seins d’une organisation aussi complexe. Peu de gens savent réellement qui sont ces familles, mais récemment le voile fut levé grâce à des anciens illuminati qui ont quitté l’ordre et révélé des données très importantes. D’après l’ouvrage très bien documenté de Fritz Springmeier, « The 13 Illuminati Bloodlines » disponible on-line à l’adresse : http://216.40.211.32/~roygato/conspiracy/establishment/illublood/ , il s’agirait des familles:

Astor
Bundy
Collins
DuPont
Freeman
Kennedy
Li
Onassis
Reynolds
Rockefeller
Rothschild
Russell
Van Duyn
[Merovingian] (Famille royale européenne et qui plus est française)

Je développerai le peu d’information connue sur ces familles dans le paragraphe 3.6 par la suite.

Lors de la création du groupe, les personnes influentes prises sous le contrôle des illuminati, et les étudiants spécialement éduqués et entraînés, devaient être utilisés comme Argenturs (agents espions infiltrés), et placés derrière les scènes de tous les gouvernements en tant qu’expert et spécialistes. De cette manière, il leur serait alors possible d’influencer les têtes dirigeantes et les amener à adopter des politiques qui pourraient, à long terme, servir les plans secrets des partisans d’un seul ordre mondial.

Les illuminés de Bavière se mirent à conseiller des gens du gouvernement en se servant des adeptes aux grades supérieurs. Ces spécialistes s’y entendaient pour donner aux politiciens en place les conseils pour qu’ils adoptent une certaine forme de politique qui correspondait à leurs visées.

En 1768, le fondateur, Adam Weishaupt occupe la chaire de droit canon à l’université d’Ingolstadt. Désireux de régénérer la société allemande, il fonde avec le baron de Knigge une société secrète. En s’inspirant des constitutions maçonniques, il fonde l’Ordre Secret des Illuminés Germaniques. Il partage l’ordre en 13 grades répartis en 2 classes :

Edifice inférieur: novice, minerval, illuminé mineur, illuminé majeur

Edifice supérieur: apprenti, compagnon, maître, écuyer écossais, chevalier écossais, epopte, prince, mage philosophe et homme-roi.

Chaque affilié porte un nomen mysticum, ainsi Weishaupt s’était attribué celui de Spartakus. Il initia Goethe, Herder, Schard, von Fritsch, Metternich. A côté des grades connus, Weishaupt institue les Insinuants qui espionnaient les profanes et les membres de l’Ordre.

En 1777, Weishaupt fut initié à la loge franc-maçonnique de Munich qu’il eut tôt fait d’infiltrer. En 1782 l’alliance entre les francs-maçons et les « Illuminés de Bavière » fut scellée à Wilhelmsbad. En contrôlant les « Illuminés de Bavière », les Rothschild exerçaient maintenant une influence directe sur d’autres loges secrètes importantes. Des documents montrent qu’ils ont manipulé les idées et qu’ils ont été des initiateurs de la révolution française entre autres. Pour se faire ils auraient utilisé la franc-maçonnerie pour diffuser leurs idées révolutionnaires dans la haute société sans que la cours en soit informé. En influençant le peuple dans un sens ils ont donc réussi un soulèvement de celui-ci qui ensuite s’enchaîna pour amener ladite révolution.

La direction de la franc maçonnerie fait partie des bas échelons des Illuminati. Le but ultime des Illuminés est alors de renverser les monarques et éradiquer l’Eglise. On peut lire dans les notes de Weishaupt une des phrases les plus connues de Bakounine : « nous devons tout détruire aveuglément avec cette seule pensée : le plus possible et le plus vite possible. »

Weishaupt influença la pensée de personnages tels que Babeuf, Buonarroti, Elisée Reclus, Bakounine, Kropotkine,…

2 – LES CROYANCES RELIGIEUSES DES ILLUMINATI

La religion a une importance fondamentale aux yeux des illuminati, cette étude religieuse devrait être corroborée par une étude sur la numérologie, étant donné l’importance des nombres qui va de paire avec leur religion. Cependant la numérologie n’étant qu’un aspect accessoire et précaire je n’en ferai pas l’étude. Si néanmoins celle ci vous intéresse je vous conseil de vous renseigner sur des nombre tel que le « 13 » nombre très appuyé sur l’étude des symbolismes, ainsi que le nombre 1776 qui correspond à l’année de fondation de l’ordre.

Les illuminati comme je l’ai déjà dis ont une religion qui s’oppose à tout, ils prônent Lucifer et le « chaos ».
Il existe cependant une différence très importante entre les différentes entités étant définies comme le Diable, Satan ou encore Lucifer. Beaucoup de gens amalgament et pensent que ces 3 entités sont synonymes, il n’en est rien. En effet à l’inverse de Satan qui serait l’incarnation du mal, de toute les pensée, la peur et l’imagination des gens qui aurait pris forme, Lucifer représente tout l’inverse, c’est celui qui brandit la fourche, qui est confondu avec le diable, car en fait, il est un ange, et son travail consiste à piquer ceux qui ne s’éveillent pas intérieurement. Voilà pourquoi on a l’impression qu’il est méchant ou négatif, personne n’aime se faire réveiller quand il se trouve dans une illusion confortable.

Cependant d’après les récits démonologiques, il serait devenu démon après avoir été dévoré par son ambition et son orgueil qui l’auraient poussés à se révolter contre Dieu lui même dans le but de prendre sa place. Sa tentative échoua et il fut précipité aux abîmes infernaux.

L’un des buts d’origine des Illuminati était d’abolir toutes les religions coexistantes, les illuminati sont des lucifériens, ils adorent celui ci et veulent qu’au final les gens s’inclinent devant lui. Il s’agit là d’un culte démonologique, célèbre pour la puissance de ses invocations ainsi que les « pactes réalisés », que l’on retrouve dans certaines cérémonies à de haut degrés franc maçonniques, et ce uniquement pour des rites particuliers (qui de même que les illuminati manient avec brio différents types de magie, notamment la magie noire), franc maçonnerie qui est je le rappel, une société sous jacentes des Illuminati, bien qu’involontairement et indirectement lié à ce New World Order.

De nombreux historiens et philosophes ayant connaissance des illuminati ont métaphorisés le combat contre cette conspiration mondiale comme étant le combat de Dieu (le bien) contre Satan (le mal) peu importe la religion c’est un combat qui va outre des forces terrestres, pour les combattre il faudra admettre je cite « reconnaître les forces spirituelles en présence » dit William Guy Carr dans son livre « Pawns in the Game ».

Louis Even fit aussi le rapprochement avec le combat de David contre Goliath où l’homme a eu la aussi sa part de responsabilité et gardant la foi David l’emporta sur Goliath avec l’aide de Dieu. D’ailleurs fait du hasard ou non je n’illustrerai pas dans cette documentation mes positions religieuses et resterai donc neutre à ce sujet mais il est de nombreuses fois illustré dans la bible, notamment dans les chapitres apocalyptique le nouvel ordre mondial et autres similitudes que l’on pourrait facilement attribuer aux illuminati. N’oublions pas non plus que l’un de leur but primaire est après avoir établit leur dictature mondiale, remettre leur pouvoir à Lucifer qu’il prône et le laisser diriger le nouveau gouvernement mondiale.

Ce Nouvel Ordre Mondial est d’ailleurs clairement annoncé dans la phrase latine inscrite sur le billet de 1$ : « Novus Seculorum » ou « le Nouvel Ordre des Siècles » singeant le verset bien connu en fin d’Apocalypse : « […] Il n’y aura plus de nuit ; et ils n’auront besoin ni de lampes ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles ». (Apoc. 22/5)

3 – LEURS RESSOURCES

Tout comme je l’ai expliqué plus haut la troisième guerre à non seulement un but religieux mais tout autant économique, en effet les financier que sont les illuminati en grande majorité ont un plan de restructuration économique à l’échelle mondiale, leur but est d’amener le monde à une crise économique sans précédent de manière à pouvoir être les seuls a dicter la solution face à un monde qui sera dès lors « prit en otage » par la crise.
Ils proposeront alors la centralisation complète, une seule monnaie mondial, où toutes les nations seront abolies ainsi ils assouviront leur dictature. Les membres des Illuminati sont des gens de toutes origines et croyances, que réunissentt la soif d’argent et de pouvoir. La seul solution possible pour lutter contre cette pseudo centralisation qui a déjà commencé avec la création de l’euro serait que « Les électeurs doivent insister pour que l’émission de l’argent soit placée entre les mains du gouvernement, auquel elle appartient de droit. » solution proposée par William Guy Carrque toujours en conclusion de son livre « Pawns in the game » cependant Louis Even fit une autre remarque pertinente dans un article intitulé « Crédit Social, oui – Parti, non » en 1970 vis à vis de la domination qu’on les illuminati sur les politiciens en disant que les gouvernement étant mené par des financiers, changer le parti politique au pouvoir ne permettrait pas de résoudre le problème. Les gouvernements étant menés par les Financiers, changer le parti au pouvoir ne changeait absolument rien à cette situation. Le moyen de contrecarrer les financier fut découvert par Clifford Hugh Douglas cet ingénieur écossais mis en place une réforme appelé le Crédit Social qui mettrait rapidement fin a une éventuelle domination de l’économie mondiale par lesdits financiers. Cependant lorsqu’il proposa aux gouvernements et financiers sa réforme il s’aperçut tout aussi vite que les seconds n’étaient pas intéressés par cette réforme puisqu’ils profitaient du système économique actuel et de ses failles pour mener à bien leur quête. Changer le système n’avait pour eux aucun intérêt se satisfaisant pleinement de la conjoncture et des défaut de l’économie moderne.

Pour éviter néanmoins que son idée fasse son chemin aux oreilles du peuple et que celui ci vote la réforme, celle ci fut mis au tapis, déformée, critiquée, même l’image de Douglas fut terrassée… Dans son livre intitulé « Warining Democracy » il fit part aussi de fait non négligeable suite a la proposition de sa réforme je cite:
« En ce pays (Grande-Bretagne), l’Institut des Banquiers alloua une somme de 5 millions de livres (équivalant alors à 24 millions de dollars), pour combattre les idées dites « subversives » émises par nous-mêmes, ou par d’autres qui oseraient mettre leur nez dans le système financier. Les grandes associations de presse reçurent des directives expresses leur enjoignant de ne jamais mentionner notre nom dans la presse publique. Les journaux métropolitains, tant de ce pays que des Etats-Unis, ne devaient publier ni correspondance ni articles portant sur ce sujet. Malgré cela, l’enquête parlementaire canadienne sur les questions bancaires, devant laquelle je fus appelé à témoigner à Ottawa, en 1923, eut comme effet d’exposer, d’une part, l’ignorance de problèmes fondamentaux même par des banquiers notoires, et d’autre part, jusqu’où la puissance financière était prête à aller pour garder le contrôle de la situation. »

Suite à cela il a prédit également que le système actuel de crédit et dette s’écroulerait sur lui-même tôt ou tard, que les dettes des pays développés ne seront jamais remboursées, la chutes du dollar etc. Tant d’événements qu’il a justifié par les failles de l’économie moderne.

A SUIVRE DANS LA QUATRIEME PARTIE

Sources : http://www.madchat.org/esprit/textes/illuminati/illuminati_fichiers/html/03.html


Publié le 7 juin, 2011 dans Archive de L'initiateur, Illuminati, Satanisme.

Commentaires (2)

 

  1. VINDRAS dit :

    Je suis d’accord sur le fond, mais surprise que la famille Kennedy se trouve mélée à tout cela.
    J’ai lu, qu’au contraire il voulait le dénoncer.

  2. Peterthomson dit :

    Super intéressant ; mais je me pose une question, peut être débile, mais je me demande, comment peut-on savoir tout ça ? Si cette société est « secrète » ? Où les auteurs de livres sur les Illuminati par exemple vont-ils chercher leurs informations ?

Laissez un commentaire