Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Cinq chefs d’Etat européens appellent à une trêve au Yémen

Cinq chefs d’Etat européens appellent à une trêve au Yémen

© Le Monde

Berlin, Paris, Londres, Madrid et Rome ont appelé, dimanche soir 5 juin, les Yéménites à « respecter la trêve amorcée par le roi d’Arabie saoudite » pour rétablir la paix au Yémen, dans une déclaration commune envoyée à la presse par la chancellerie allemande.

« Après des mois de désordres et de violences, qui ont contribué à la souffrance considérable de la population yéménite et causé des destructions énormes, nous prions avec insistance tous les responsables civils et militaires du Yémen de respecter la trêve engagée par le roi d’Arabie saoudite Abdallah », écrivent la chancelière allemande, Angela Merkel, le président français, Nicolas Sarkozy, le premier ministre britannique, David Cameron, et les chefs du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, et espagnol, José Luis Zapatero.

« RÉCONCILIATION »

« Nous appelons les Yéménites, dans un esprit d’unité nationale et de dialogue, à trouver rapidement le chemin de la réconciliation, sur la base, en particulier, de l’initiative du Conseil de coopération du Golfe, dont nous soutenons les propositions sans restriction, pour que le peuple yéménite choisisse démocratiquement son gouvernement. Nous sommes disposés à lui apporter en cela notre plein soutien« , ajoutent-ils.

Les cinq chefs d’Etat et de gouvernement remercient en outre Riyad d’avoir pris en charge médicalement le président yéménite, Ali Abdallah Saleh, opéré avec succès dimanche dans la capitale saoudienne après avoir été blessé dans un attentat.


Publié le 6 juin, 2011 dans Conflits & Guerres, Europe & UE, Le Monde.

Laissez un commentaire