Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Violence à l’école : 87% des Français pensent qu’elle est en hausse

Violence à l’école : 87% des Français pensent qu’elle est en hausse

© AFP

PARIS — Environ 87% des Français pensent que la violence scolaire est en hausse et 46% des parents ont peur d’envoyer leurs enfants à l’école, selon un sondage Access Panel Maximiles publié dans VSD à paraître mercredi.

Interrogées pour savoir si la violence à l’école progresse, 41% des personnes interrogées répondent « tout à fait » et 46% « assez », selon le sondage de VSD.

Ce sentiment augmente avec l’âge, 49% pour les plus de 50 ans, et touche davantage les catégories les plus populaires, 42% contre 35% pour les catégories socio-professionnelles favorisées.

En revanche, « les hommes sont tout autant concernés que les femmes et Paris pas plus ni moins que la province ».

« Pire, quand on évoque les derniers faits de violence qui ont eu lieu dans ou autour d’établissements scolaires, 46% des parents ont peur (13% « tout à fait », 33% « assez ») d’envoyer leurs enfants à l’école tous les matins », selon VSD.

Ce sont les parents d’enfants scolarisés dans le primaire qui s’inquiètent le plus (52%), tandis que les parents de lycéens ou de collégiens, pourtant plus exposés au phénomène, sont « beaucoup plus zen » (36% d’inquiets), relève VSD.

Le sondage a été réalisé en ligne du 19 au 22 mai auprès de 1.001 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatives de la population française.


Publié le 1 juin, 2011 dans Education, Jeunesse, Société & Culture.

Commentaires (2)

 

  1. Tonc dit :

    je suis animateur en école primaire, le pire que je remarque c’est la frustration des gosses quand ils sont punis par ce qu’ils se sont défendus, les gosses d’aujourd’hui sont déjà soumis à la violence des autres puisqu’il leur est inculquée de ne pas répondre, se révolter, relever la tête ou autre. éduquez vos gosses un peu mieux autant ceux qui tapent que ceux qui ont peur de taper, on est libre quand on s’en sort pas quand on suit le mouvement

  2. Ibrahim Igré dit :

    Il ne faut guère s’étonner que la violence augmente à l’école, puisque les élèves proviennent de plus en plus de pays où la valeur humaine n’a pas sa place. Refuser de dire ça tout haut, c’est juste pour le politiquement correct. Mais tout le monde le pense tout bas. A raison. Si le nain se décidait à allumer le Kärcher promis, cela irait bien mieux. Mais comme il attend, un Kärcher ne suffit plus. Il faut un tsunami.

Laissez un commentaire