Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Iran accusé de l’attentat du World Trade Center

L’Iran accusé de l’attentat du World Trade Center

© Agoravox

Ben Laden à peine éliminé du scénario, voici que l’Iran se retouve accusé d’avoir organisé l’attentat du 11 septembre 2001. Au même moment l’UE augmente les sanctions contre Téhéran. Cette escalade annonce-t-elle une intervention militaire imminente contre l’Iran ?

C’est un article de Benjamin Weiser et Scott Shane publié dans le New York Times et le Sydney Morning Herald qui vient de lancer l’affaire.

Selon ces journalistes, deux transfuges des services de renseignements iraniens ont déclaré que les responsables iraniens etaient informés à l’avance des attentats du 11 Septembre 2001, contre le WTC et le Pentagone.

Leurs témoignages ont été recueillis par un tribunal américain et a fait l’objet d’une procédure de dédommagement à l’encontre de l’Iran accusé de  »soutien direct et parrainage de l’acte le plus meurtrier du terrorisme dans » l’histoire américaine, procédure menée au nom des familles de plusieurs dizaines de victimes du 11 Septembre.

L’un des deux transfuges a également affirmé que l’Iran était impliqué dans la conception des attaques.

Le rapport officiel de la Commission d’enquête sur le 11 Septembre indiquait qu’il y aurait des preuves solides indiquant que l’Iran aurait facilité le transit des membres d’Al-Qaïda dans et hors d’Afghanistan avant les attentats.

Mais la commission avait déclaré qu’elle n’avait trouvé aucune preuve impliquant l’Iran ou le Hezbollah dans la planification un 11 Septembre.

Le témoignage des deux transfuges des services de renseignements iraniens viennent opportunément donner aux USA l’occasion d’accuser directement l’Iran d’etre derrière ce causus belli.

Ces accusations survenant juste après la suppression de l’ancien responssable, Oussama Ben Laden sont-elles vraiment dues à une coincidence ?


Publié le 22 mai, 2011 dans 11 Septembre 2001, Etats-Unis, Terrorisme.

Laissez un commentaire