Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Homicide à Bollène : l’Indignation

Homicide à Bollène : l’Indignation

Communiqué de la municipalité de Bollène – 6 mai 2011

Marie-Claude Bompard, maire de Bollène, présente au nom de la commune à la famille de Thierry Simon, assassiné ce mercredi 4 mai, ses très sincères et très émues condoléances.

Le drame affreux qui les affecte est d’autant plus insupportable qu’il doit tout au hasard. Le hasard qui a fait croiser la route de la victime avec celle de trois voyous. Mais un hasard qui n’est malheureusement pas isolé, un hasard qui frappe chaque jour en France, un Français, une Française, une famille, dont le seul tort est d’être au mauvais endroit au mauvais moment, face à des bandes de cités qui ne respectent rien ni personne, sans doute faute d’avoir peur ni de la police, ni de la justice.

Un hasard qui, à force de répétition, depuis trop d’années maintenant, est quand même une conséquence. Celle du laxisme, de la compréhension pour les voyous, de l’indifférence pour les victimes. Celle de gouvernements successifs qui, malgré leurs promesses, ne protègent pas les Français et ne réforment pas la justice. Si la peine de mort est supprimée en France pour les meurtriers, elle demeure pour d’autres, victimes d’assassins, comme Thierry Simon…

Thierry Simon était un homme sans histoire. Il n’était pas venu dans notre ville pour vivre des aides sociales. Il était un enfant de Bollène. C’était un travailleur comme il y en a tant d’autres. Sa vie aura été fauchée par la bêtise, la violence et la haine de trois crapules. Quelle que soit la peine qui leur sera éventuellement infligée, il n’en est aucune qui sera à la hauteur de leur crime…


Laissez un commentaire