Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’agenda derrière l’événement médiatique sur Ben Laden

L’agenda derrière l’événement médiatique sur Ben Laden

© Infowars, Le 5 Mai 2011 par Paul Craig Roberts (traduction de ma part, désolé pour les incohérences)

L’histoire de Ben Laden du gouvernement US a été si pauvrement élaborée qu’elle n’a pas durée plus de 48 heures avant d’être fondamentalement altérée. Effectivement, la nouvelle histoire sortie Mardi par le secrétaire de la presse à la Maison Blanche Jay Carney ressemble très peu à l’histoire originale de Dimanche soir. Oussama Ben Laden ne s’est pas caché derrière une femme. En effet, Ben Laden, a dit Carney, « n’était pas armé. »

L’histoire de la fusillade (2002) a instantanément été suspicieuse car aucun des Navy SEAL n’avaient une seule égratignure, malgré le fait de se battre contre al Qaida, décrit par l’ancien chef du Pentagone Donald Rumsfeld comme « les tueurs les plus dangereux, mieux entraînés, et vicieux sur la surface de la terre. »

Les détails de chaque histoires originales ont été changés. Ce n’était pas la femme de Ben Laden qui a été assassinée par les Navy SEAL, mais la femme d’un assistant. Ce n’était pas le fils de Ben Laden, Khalid, qui a été assassiné par les Navy SEAL, mais le fils Hamza.

Carney attaqua l’histoire modifiée sur « le brouillard de guerre ». Mais il n’y pas eu un seul échange de tirs, donc d’où peut bien provenir le « brouillard de guerre »?

La Maison Blanche a aussi du abandonner l’histoire que le Président Obama et son équipe pour la sécurité nationale regardèrent intensément les événements se dérouler en temps réel (malgré le fait que la Maison Blanche a présenté les photos de l’équipe entrain de regarder l’écran intensément), avec l’opération transmise à la Maison Blanche par des caméras sur les casques des SEAL. Si Obama était entrain de regarder l’événement tel qu’il s’est passé, il aurait remarqué, on peut espérer, qu’il n’y a pas eu d’échange de tirs et, par conséquent, n’aurait pas dit au public que Ben Laden a été tué dans une fusillade. Une autre raison d’abandonner l’histoire est que si l’événement a été enregistré sur vidéo, tous les services de news dans le monde auraient demandé pour la vidéo, mais si l’événement a été du théâtre, il n’y aurait pas de vidéo.

Aucune explication n’a été fournie sur pourquoi un Ben Laden non armé, en l’absence d’échange de tirs, a été tué par les SEAL d’une balle dans la tête. Pour ceux qui croient l’histoire du gouvernement qu' »on a eu Ben Laden, » l’opération peut apparaitre comme étant l’opération la plus bâclée de l’histoire. Quel genre d’incompétence est requise pour tuer stupidement et inutilement l’atout le plus important de la planète en terme de renseignements ?

D’après le gouvernement US, les mouvements terroristes du monde opèrent à travers Ben Laden, le « cerveau. » Merci aux stupides SEAL qui ont la gâchette facile, une balle a détruit l’information terroriste la plus importante sur la planète. Peut être que les SEAL pensaient qu’ils pourraient monter d’un cran avec leurs armes pour le reste de leurs vies en se vantant d’être les gros durs machos qui ont tué Oussama Ben Laden, l’homme le plus dangereux sur la planète, qui déjoua la surveillance de ses alliés Américains, Européens et Israéliens et infligea un humiliation à la « seule superpuissance du monde » le 11 Septembre 2001.

Quand une telle histoire fondatrice comme la fin de Ben Laden ne peut pas durer plus de 48 heures sans « divergences » reconnues qui demandent une alternance fondamentale de l’histoire, il y a de quoi être suspect en addition aux suspicions s’élevant de l’absence d’un cadavre, de l’absence de n’importe quelle évidence que Ben Laden a été tué dans un raide ou même qu’un raide a bien eu lieu. L’épisode tout entier pourrait juste être un autre évènement comme celui du Golf de Tonkin le 4 Aout 1964 qui n’a jamais eu lieu mais qui réussit à lancer une opération militaire contre le Nord du Vietnam à un coût énorme pour les Américains et les Vietnamiens et pour les énormes bénéfices du complexe militaro industriel.

Il n’y a aucun doute que les USA sont suffisamment incompétent pour avoir inutilement tué Ben Laden plutôt que de le capturer. Mais qui peut croire que les USA se seraient si rapidement débarrassé de l’évidence que Ben Laden a été terminé? L’histoire n’est pas croyable que le gouvernement a jeté la preuve de son succès dans l’océan, mais a quelques photos qui seront peut être misent à la disposition du public, un jour ou l’autre.

Comme un lecteur l’a mit dans un email qui m’était adressé : « Ce qui est vraiment alarmant c’est la fainéantise arrogante grandissante de ces mensonges, comme si le gouvernement est devenu si profondément confiant en sa capacité à décevoir les gens qu’il ne fait pas un seul effort virtuel pour même apparaître comme étant crédible. »

Les gouvernements ont su depuis la nuit des temps qu’ils peuvent toujours décevoir les citoyens et sujets en jouant la carte du patriotisme. « Souvenez vous du Maine, » le « Golf de Tonkin, » « les armes de destruction massive, » « l’incendie du Reichstag » – les événements planifiés et les évidences flagrantes sont sans fin. Si les Américains connaissaient un minimum d’histoire, ils n’auraient pas été aussi naïfs.

La vraie question devant nous est: Quelle est la suite de l’agenda ou les agendas qui ont inventé la « mort de Ben Laden »?

Il y a plusieurs réponses à cette question. Plusieurs gens ont remarqué qu’Obama faisait face à sa ré-élection avec une pauvre cote. Est-ce que n’importe qui est surprit de voir que les sondages du New York Times/CVS témoignent d’une montée en force d’Obama après le raide contre ben Laden? Comme le New York Times le rapporta, « la lueur de la fierté nationale » s’éleva « au dessus des partisans politiques, alors que le soutien au président augmenta significativement à la fois parmi les Républicains et indépendantistes. En tout, 57 pour cent ont dit qu’ils approuvent maintenant la performance du travail du président, à partir de 46 pour cent. »

Une autre possibilité est qu’Obama réalisa que le déficit du budget et le sauvetage du dollar d’un effondrement demandent la fin de la guerre et l’occupation Afghanes coûteuses et déclarer la guerre contre le Pakistan. Le but de la guerre était d’avoir Ben Laden, le succès de cet objectif autorise les USA à se retirer sans perdre la face, rendant ainsi possible la réduction du déficit du budget US par plusieurs milliards de dollars annuellement – une manière facile d’avoir une réduction des dépenses importantes.

Si c’est l’agenda, alors donnons-y plus de pouvoir. Cependant, si c’était l’agenda d’Obama, le complexe militaro industriel a rapidement agit contre. Le directeur de la CIA Leon Panetta a ouverte les portes à des attaques sous de fausses bannières en maintenant la guerre après avoir déclaré qu’Al Qaida vengerait al mort de Ben Laden. Le Secrétaire d’Etat Clinton déclara que le succès de l’assassinat de Ben Laden justifie plus de guerre et plus de succès. Homeland Security déclara que l’assassinat de Ben Laden motiverait « les extrémistes violents natifs » à faire des attaques terroristes. Les « extrémistes violents natifs » est un terme indéfini, mais ce nouveau croquemitaine semble inclure les environnementalistes et les manifestants anti guerre. Comme « suspect », le terme comprendra n’importe qui que le gouvernement veut attraper.

Diverses parties du gouvernement ont rapidement saisi le succès de tuer Ben Laden pour défendre et promouvoir leurs propres objectifs, comme la torture. On a dit aux Américains que Ben Laden a été trouvé à la suite des informations glanées lors de tortures des détenues dans les prisons secrètes de la CIA dans Europe de l’Est des années auparavant.

Cette liste d’agendas possibles et extensions d’agendas est loin d’être complète, mais ceux qui sont capable d’être sceptique et de penser indépendamment, ça peut servir de point de départ. Les agendas derrière le théâtre se révéleront d’elles-mêmes alors que le temps passe. Tout ce que vous avez à faire est faire attention et réaliser que la plupart des choses que vous écoutez des médias alignées sont faites pour faire avancer l’agenda.


Publicité

Commentaires (4)

 

  1. Réda dit :

    J’adore cette article +

  2. MILAN dit :

    La chute du système financier était proche juste avant la mort d’OBL.

    « Le cours de l’argent affecte directement la SECURITE NATIONALE DES ETATS-UNIS. L’argent métal ne doit pas, ne peut pas dépasser les 40 ou 50 dollars, sous risque d’implosion des positions massives de la JP Morgan et surtout du dollar, sans même parler de leurs produits dérivés à effet levier téléscopique, ni de celles de la HSBC, entraînant la chute de tout le système pour cause de planche à billets accélérée. »

    si je suis le raisonnement de Jovanovic,
    Le cours de l’argent grimpe depuis 3 février (28 dollars)
    Le 28 avril il est à plus de 48 dollars, si cette hausse continué jusqu’à atteindre les 50 dollars la chute de tout le système était proche.
    Depuis le week-end magique du 1 mai, le coût de l’argent à chuuuuté vers les 37 dollars soit 25% en une semaine.

    Les Graphiques et historiques: Argent
    http://www.kitco.com/scripts/hist_charts/monthly_graphs.plx

    Sources Jovanonic.com

  3. MILAN dit :

    Le 1er arcticle (le meilleur aussi) sur l’helico mystère.

    Aviation (11) : Ben Laden et le monstre volant d’Abbottabad
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/aviation-11-ben-laden-et-le-93315

    Des images ici
    http://defensetech.org/2011/05/04/what-the-secret-bin-laden-raid-helo-might-look-like/

  4. coralie dit :

    Tout est préparé à l’avance et cette mascarade aussi, par là j’entends la diffusion de différents scénario sur la mort de Ben Laden ! La mort de Ben Laden en elle même est pratique mais la façon de l’annoncer cache autre chose, et l’un de ces buts pourrait être de faire en sorte que les anti-nwo se dévoilent en critiquant la version officielles pour les accuser de conspirationisme ! Regardez ça :
    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/mort-de-ben-laden-brisard-traite-30104?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+AgoravoxTv+%28Agoravox+TV%29
    En plus, c’est pratique pour semer la méfiance, tout le monde va se demander à qui se fier : aux médias menteurs, aux anti-nwo traités de conspirationnistes, … ? Faire régner la méfiance pour nous diviser peut restreindre l’envie de se regrouper pour résister !

Laissez un commentaire