Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Quand Arte défend l’inégalité raciale dans le sport (redif)

Quand Arte défend l’inégalité raciale dans le sport (redif)

« On peut donc affirmer qu’avoir la peau noire c’est pouvoir courir vite (…) Ce sont les gènes qui font la différence, c’est prouvé scientifiquement. »
Arte, 30 juillet 2010


Publié le 3 mai, 2011 dans Science, Société & Culture, Vidéos.

Commentaires (3)

 

  1. Anti-Fluor dit :

    Il n’y a rien de choquant la dedans… d’autant plus que c’est pas si faut que cela…Joueur de football,boxeur,basketball,ect…

    La télé est du « n’importe quoi  » depuis longtemps déjà ^^

    un article avec le même genre de rapports : http://www.abricocotier.fr/264-les-noirs-dominent-le-sport-pourquoi

    Sans remonter à Lucy et à l’Homo sapiens et dénoncer l’eugénisme, comme le fait Entine, on peut citer le résumé de ses conclusions, qui tiennent compte des nombreuses études réalisées depuis 1928 :
    « Les Noirs d’origine ouest-africaine ont généralement :
    – relativement moins de graisse sous-cutanée sur les bras et sur les jambes, et un corps et une masse musculaire proportionnellement plus fins, des épaules plus larges, des quadriceps plus étoffés et, en général, une musculature plus développée ;
    – une cavité pulmonaire plus petite ;
    – un centre de gravité plus élevé, une position assise plus tassée, des hanches plus étroites et des mollets plus légers ;
    – une envergure et une élongation maximale des segments plus grande : la main est relativement plus longue que l’avant-bras, qui à son tour est relativement plus long que le bras ; le pied est relativement plus long que le tibia, qui est relativement plus long que la cuisse ;
    – un réflexe du tendon rotulaire plus rapide ;
    – une densité corporelle plus forte, qui est probablement due à une densité minérale plus élevée des os et à une masse osseuse plus lourde à tous les stades de la vie, y
    compris pendant la petite enfance (malgré une absorption de calcium plus faible et une prévalence plus élevée d’intolérance au lactose, qui interdit la consommation quotidienne de produits laitiers) ;
    – des niveaux de testostérone (de 3 % à 19 %), qui favorisent l’anabolisme et contribue théoriquement à augmenter la masse musculaire, à réduire la présence de graisse et à renforcer l’aptitude à accomplir un effort plus intense avec une récupération plus rapide ;
    – un pourcentage plus élevé de fibres musculaires à contraction rapide et d’enzymes pures anaérobiques, qui peuvent se traduire en une énergie plus explosive. »
    Autant d’atouts pour les athlètes qui pratiquent des
    sports anaérobiques tels que le football (américain), le basket et le sprint. Mais autant de désavantages pour ceux qui veulent faire de la natation (squelette plus lourd et cavité pulmonaire plus faible sont parfaitement contre-indiqués) ou des sports d’endurance.

  2. admin dit :

    J’avoue que sur ce coup Arte a fait fort.

  3. le NOM ? non merci... dit :

    je suis choquée de voir que arte qui est quand même une chaîne où il y a beaucoup de reportages scientifiques diffuse une connerie pareille ! en plus ce « reportage » n’a aucune valeur scientifique ! la télé ça devient vraiment du n’importe quoi…

Laissez un commentaire