Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Wikileaks: Ben Laden s’attendait à être tué ou capturé en Afghanistan

Wikileaks: Ben Laden s’attendait à être tué ou capturé en Afghanistan

© AFP, le 26 Avril 2011

WASHINGTON — Oussama Ben Laden s’attendait à être tué ou capturé lors de l’offensive des Etats-Unis en Afghanistan à l’automne 2001 et avait transmis à cet effet ses pouvoirs aux talibans, selon des documents américains rendus publics par le site WikiLeaks.

Selon ces documents fondés sur des interrogatoires de détenus de Guantanamo, le chef d’Al-Qaïda a passé les trois mois consécutifs aux attentats du 11 Septembre à parcourir l’Afghanistan afin de préparer ses troupes au combat contre les Américains.

Lors d’une rencontre avec des talibans, « il a transmis la direction d’Al-Qaïda au Conseil de la choura (l’organe suprême des talibans, ndlr), vraisemblablement parce qu’il craignait d’être capturé ou tué à mesure que les Américains se rapprochaient », écrit lundi le Washington Post, qui a étudié les documents transmis par WikiLeaks.

Les Etats-Unis ont lancé une offensive en Afghanistan le 7 octobre 2001 dans l’espoir de démanteler la direction d’Al-Qaïda qui s’était appuyée sur le régime des talibans afin de préparer les attentats du 11 Septembre.

De passage dans une auberge de la province de Kandahar (sud) quatre jours après les attentats, il appelait des combattants arabes à « défendre l’Afghanistan contre les envahisseurs infidèles », selon le quotidien américain.

Dans une autre auberge, à Kaboul ou dans sa région, il a ensuite reçu de nombreux visiteurs à qui il a ordonné de poursuivre les opérations contre des cibles occidentales. Puis il a dispersé ses combattants et ordonné aux femmes et aux enfants, y compris à certaines de ses épouses, de fuir au Pakistan.

A la mi-novembre, Ben Laden se réfugiait lui-même dans un complexe de grottes montagneuses près de Tora Bora, avant de fuir pour le Pakistan vers la mi-décembre.

« A cette époque, le chef d’Al-Qaïda était tellement à court de fonds qu’il a emprunté 7.000 dollars à l’un de ses protecteurs, une somme qu’il a remboursée avant un an », écrit le Washington Post.

Début décembre, d’autres dirigeants d’Al-Qaïda, capturés depuis, se réunissaient encore dans les montagnes afghanes pour évoquer des attentats contre des cibles américaines et israéliennes au Maroc, et contre l’armée britannique à Gibraltar, selon le journal.


Publié le 2 mai, 2011 dans Etats-Unis, Terrorisme, Wikileaks.

Laissez un commentaire