Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le corps supposé de Ben Laden jeté en mer

Le corps supposé de Ben Laden jeté en mer

bena-laden-jaws

© Le soir

La télévision pakistanaise a diffusé des images de la tête supposée d’Oussama Ben Laden, mort, sans pouvoir l’authentifier. Son corps a été jeté en mer.

Des chaînes de télévision pakistanaises ont diffusé des images du visage partiellement défiguré d’un homme qu’elles présentent comme Oussama ben Laden, sans pouvoir cependant authentifier l’image. « La photo du cadavre d’Oussama ben Laden a été rendue publique, elle n’est pas authentifiée », a dit notamment le présentateur de Geo TV, la principale chaîne d’information du pays en dévoilant l’image du visage en sang et partiellement enfoncé au niveau des orbites d’un homme arborant une barbe noire hirsute.

Les télévisions montraient également une maison en feu présentée comme celle qui abritait le chef d’Al-Qaïda, à Abbottabad, une ville située à une cinquantaine de km au nord-ouest d’Islamabad, où a eu lieu l’attaque dans la nuit de dimanche à lundi.

Selon des officiers des forces de sécurité qui ont requis l’anonymat, la zone est totalement bouclée par l’armée et la police pakistanaises et personne n’est autorisé à y entrer ou en sortir. Selon les mêmes sources ainsi qu’un témoin, deux hélicoptères américains ont tourné au dessus de la maison peu après minuit (19h00 GMT) et deux puissantes explosions ont retenti ainsi que des coups de feu.

Le corps de Ben Laden jeté en mer

« Nous dormions et j’ai entendu des hélicoptères tournoyer dans le ciel », a déclaré à l’AFP ce témoin par téléphone, souhaitant garder l’anonymat de peur de représailles. « Je me suis levé et une fusillade intense a retenti, c’était violent, cela a duré un certain temps et puis j’ai entendu une violente explosion, énorme, les gens sont sortis de chez eux », a-t-il encore raconté depuis Abbottabad. « Nous avons ensuite entendu les ambulances et des gens criaient, tout le monde avait peur », a poursuivi cet habitant d’Abbottabad. « Et puis aujourd’hui, j’ai appris par la télévision la mort de Ben Laden. Je n’ai pas envoyé mes enfants à l’école, la police et les forces de sécurité ont bouclé la zone, nous ne sommes pas autorisés à en sortir », a-t-il conclu.

Quelques heures à peine après l’annonce de la mort de Ben Laden, son corps a été immergé, annoncent les médias américains. Le lieu et les circonstances de cette inhumation n’étaient pas précisés dans l’immédiat. Les responsables américains n’ont pas commenté cette information.

Pourquoi se débarrasser aussi vite du corps ?

Mais quel intérêt pourrait avoir les Américains à se débarrasser aussi vite du corps de l’homme le plus recherché du monde ? Simon Petermann, professeur honoraire à l’ULg, islamologue, se dit « étonné » d’une telle information. « Ca n’a aucun sens, cette information me paraît curieuse. Les Etats-Unis n’ont aucun intérêt de faire ça. »

Selon des officiels américains cités par l’Associated Press, les Américains auraient voulu ainsi agir dans le respect des traditions musulmanes. « Nous nous assurons que son corps est traité en accord avec la pratique et la tradition musulmane. C’est quelque chose que nous prenons très au sérieux », avait auparavant affirmé un haut responsable de l’administration Obama lors d’une conférence téléphonique. De plus, selon ces officiels cités par l’AP, trouver un pays qui aurait accueilli la dépouille aurait été difficile, raison pour laquelle, selon certains, il aurait été inhumé en mer. Selon le NY Times, l’administration américaine aurait aussi agi ainsi pour éviter que le lieu d’inhumation de Ben Laden ne devienne un lieu de pèlerinage.

(C.D.P. avec afp)

Publié le 2 mai, 2011 dans Etats-Unis, Terrorisme.

Laissez un commentaire