Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le meurtre d’Edward Harle / Christopher Story

Le meurtre d’Edward Harle / Christopher Story

© Portion de l’article sur les fraudes chez Wikipedia à fluscam (en anglais)

[En cherchant sur google, on trouve cet article : Christopher Story Death: Confirmation of Murder, malgré la popularité de cet article (on trouve que celui-là ou presque) il ne sera pas traduit, c’est de la désinformation, mélangeant des faits avec des théories douteuses, mais si vous voulez le lire utilisez un traducteur]

(…) Edward Harle, nom d’écrivain Christopher Story, a été tué le 14 Juillet, 2010, d’après les rapports. Cela suit la prédiction correcte de Harle sur son assassinat aux mains de : A) Benjamin Fulford, un agent COINTELPRO (Programme de Contre Intelligence) étroitement connecté à ses homologues Américains/Canadiens–Phelps, White, et Szymanski; et B) le gang « CIA/MI6/Obama/Bush/Cheney » qui comprend tous les agents cités ci-dessus, très probablement.

Harle publia la menace de Fulford, et critiqua crument David Rockefeller, en exposant ses pratiques criminelles les plus profitables. Fulford publia ses liens avec la famille Rockefeller, avec la théologie occulte, et avant le meurtre d’Harle, son mépris pour Harle.

Harle travailla pour la Monarchie Britannique (ou MI6), d’après les évidences, mais comme Fulford, Szymanski, Phelps et autres agents COINTELPRO (ex, Timothy Patrick White et « Dr. Tue Ott »), il blâma les riches Jésuites et Sionistes/Juifs pour les problèmes du monde. (…)

La corruption de l’UE par Christopher Story [Anglais]

Discours explosif mais en anglais ! Il faut des sous-titres. Christopher Story dénonce plusieurs choses, que nous avons perdu la seconde guerre mondiale, que les nazis ont gagné, et puis comme le titre l’indique, la corruption de l’UE.


1/3


2/3


3/3

En revenant à ce qui est dit sur Fulford, je crois qu’il faut se méfier de lui, dans ses dernières vidéos sur le tsunami au Japon et la catastrophe nucléaire, à la fin de la vidéo il dit « qu’ils vont relâcher des milliards de dollars pour stopper l’élite », c’est quand même bizarre de la part de quelqu’un qui est supposé savoir que le dollar ne vaut plus rien, et qu’il faut le laisser pourrir de côté. Méfiez vous de Fulford, il vit pas dans un monde parallèle, ni ne dit la vérité, en fait il doit le faire exprès quelque part.

Autres informations sur CS

En 2002, Story publia The European Union Collective, qui appliqua les analyses de Story à l’Union Européenne. Il est aussi critique de l’establishement des renseignements Allemands, pointant du doigt ses origines nazies. Dans le livre, il compare la situation actuelle en Europe au Pacte Molotov-Ribbentrop avant la Seconde Guerre Mondiale. Il décrit les deux guerres mondiales en tant que « les deux Guerres Illuminati. » Il déclare aussi que l’ancien Premier Ministre Britannique Edward Heath a été « recruté par les Nazis avant la guerre » et était un agent « du continuum stratégique secret Nazi exposé en tant que la Deutsche Verteidigungs Dienst (DVD), Dachau. »

D’autres parallèles historiques d’après Christopher Story :

– 9/11 à l’incendie du Reichstag;
– Ce qu’il décrit en tant que l’invasion non provoquée de l’Irak (un raid bancaire) = l’invasion de la Tchécoslovaquie par Hitler;
– Ce qu’il décrit en tant que l’inactivité irresponsable des Généraux Américains face à cette folie = l’ambivalence du Général Alfred Jodl et du Staff Général Allemand; et:
– La menace d’attaquer l’Iran = l’agression prévue par Hitler contre la Pologne.

Story avait plus récemment écrit un livre sur la crise Wanta. (Voir Leo Wanta). A l’origine un fervent partisan de l’opération controversée de la CIA, Story démarra en 2008 à exposer Leo/Lee Emil Wanta en tant que professionnel de la déception dans une série d’articles postés sur son site web www.wordreports.org

Source : Wikipedia


Laissez un commentaire