Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Des piliers prophétiques à la Cathédrale de Saint Jean le Divin ?

Des piliers prophétiques à la Cathédrale de Saint Jean le Divin ?

© Vigilant Citizen, le 13 Avril 2011

Le livre de l’holographie de Jeff Berner est une référence populaire actuelle sur l’holographie. J’ai obtenu mon premier exemplaire du département de photographie d’un magasin de livre de poche séculier dans la région métropolitaine de Detroit. Au départ, je recherchais uniquement des informations techniques sur les hologrammes. Je me suis sentie conduite à faire cela en raison des moqueries de certains membres de la communauté chrétienne. Je l’avais reçu, parce que j’ai cité la déclaration de David Spangler à un groupe de Southfield, Michigan, en Février, 1982. Là, il a dit au groupe que des projecteurs à faisceau laser avaient été placés sur la cathédrale St. Jean le Divin, à New York pour leur (les adeptes du New Age) utilisation.

Un des premiers articles publiés sur ce site a été Sites Sinistres – La Cathédrale Saint Jean le Divin, où j’ai décrit le symbolisme occulte de l’édifice et son rôle dans les efforts des Nations Unies pour pousser une religion mondiale unique. La partie probablement la plus choquante de cet article était les images des colonnes, conçues en 1997, dépeignant la destruction de la ville de New York (y compris les Twin Towers). L’Eglise a été nommée d’après St-Jean le Divin, l’auteur du Livre de l’Apocalypse.

L’article original ne montrait que deux de ces colonnes (les autres n’étaient pas visibles à l’époque où j’ai pris les photos). Depuis lors cependant, les autres piliers sont visibles et leur symbolisme est aussi ésotérique et mystérieux que ceux initialement publiés. Les voici (sans ordre particulier).

Les colonnes sont placées à côté de l’entrée de la cathédrale, sous des figures de saints.

Publié dans l’article original sur St-Jean le Divin, ce pilier représente une ville de New York apocalyptique en train d’être engloutie par d’énormes vagues.

Également publié dans l’article original, cette colonne représente la destruction du pont de Brooklyn. En dessous se trouve le marché boursier de New York et des gens échangeants des biens. S’agit-il d’une référence à la Babylone de l’Apocalypse?

Les cavaliers de l’Apocalypse ?

Une scène montrant la naissance d’une sorte de fleur entourée par des momies, et au-dessus un agneau avec ses pattes attachées. Qui est en train de naître? S’agit-il de l’anti-Christ dont il est dit par le Livre de l’Apocalypse à propos de la bête qu’elle « monte de la terre, et avait deux cornes comme celles d’un agneau »? En dessous se trouve un vortex en spirale (symbolisant un changement de la conscience?), et des gens louant ou adorant apparemment la figure.

Pilier symbolisant la mort avec la « roue dans une roue, pleins d’yeux tout autour » de la vision du début du livre d’Ezéchiel.

Pilier de l’Arbre kabbalistique de la Vie. On dit que le Livre de l’Apocalypse serait encodé avec de la numérologie kabbalistique pour révéler sa signification ésotérique.

L’homme au dessus de l’Arbre de la Vie est aussi très spécial pour une cathédrale. Il n’a qu’un œil (voir l’œil d’Horus) et porte une amulette claire de Quartz, qui est dite avoir des propriétés magiques et métaphysiques.

Peu ou aucune documentation existe en relation à la signification des piliers et le reste de la Cathédrale contient plein d’art avec plein de symbolisme étrange faisant allusion à une catastrophe et une nouvelle ère. Drôle d’endroit.


Publicité

Commentaires (1)

 

  1. MILAN dit :

    Encore dans le domaine des symboliques qui n’existe pas. Une petite trouvaille… surtout si ont la replace dans le culte maçonnique (nombre13 – culte de saturne…), Avis aux spécialistes!

    L’orientation particulière de l’Arche de la Défense:

    « Quand j’étais plus jeune, j’exprimais souvent ma déception de voir la Grande d’Arche ne pas être alignée avec l’axe des Champs Elysées. Aujourd’hui, l’orientation étrange de l’Arche de la Défense par rapport à l’Arc de Triomphe s’explique enfin! »

    Le zodiaque de la Grande Arche de la Defense et L’Arc de Triomphe – symbolique astrale en images et analyses…

    http://vrai-zodiaque.perso.neuf.fr/wordpress/2011/04/18/l%E2%80%99arc-de-triomphe-%E2%80%93-symbolique-astrale/

    http://vrai-zodiaque.perso.neuf.fr/wordpress/2008/11/14/le-zodiaque-de-la-grande-arche-de-la-defense/

    la suite…
    Il y eut au sommet de l’Arc de 1882 à 1886, une sculpture monumentale d’Alexandre Falguière, le « Triomphe de la Révolution »
    (un char tiré par 4 chevaux) s’apprêtant à « écraser L’ ANARCHIE et le DESPOTISME »

    À partir du 25 mai 1826 à février 1828, Pierre-François-Léonard Fontaine dirige une commission d’architectes pour les travaux de l’arc de Triomphe.

    Outre l’intérêt de son architecture, Pierre-François-Léonard Fontaine est remarquable par sa capacité à mener une carrière inégalée et à traverser les changements de régimes : il est resté aux affaires du Consulat au second Empire sans avoir à subir de « traversée du désert ».
    Il est l’un des inventeurs et principaux représentants du style EMPIRE.

    LE TOP! Il obtient le second prix de Rome en 1785 pour un projet dont le sujet est : Un monument sépulcral pour les souverains d’un grand empire

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Fontaine-projet_de_tombeau_%28%C3%A9l%C3%A9vation%29-1785.jpg

Laissez un commentaire